Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Science - Page 3

  • Je vous rends un grand service: allez voir ce blog

    là vous allez rire:

    http://lepharmachien.com/pire-du-web-2014/

     

     

    la page d'accueil

    http://lepharmachien.com/a-propos-du-site/

     

    apropos_blog_new2.png

     

     

     

     

  • ATTENTION: à lire absolument!

    les scientifiques du Technion d'Israël et en Allemagne ont découvert des preuves que certains aliments transformés endommagent l'intestin et affaiblissent sa résistance à des bactéries, aux toxines et à d'autres éléments hostiles.

    Les chercheurs ont découvert un lien entre les aliments transformés et les maladies auto-immunes. 

    Dans l'agitation du monde d'aujourd'hui, sur les aliments transformés, ce facteur de commodité peut entraîner un prix plus grand que précédemment connu, dit une équipe internationale de chercheurs.

    Dans les résultats publiés récemment, des chercheurs israéliens et allemands ont présenté des preuves que les aliments transformés affaiblissent la résistance de l'intestin aux bactéries, toxines et à d'autres éléments nutritionnels, qui à son tour augmente la probabilité de développer des maladies auto-immunes.

    Les maladies auto-immunes sont dues à une hyperactivité du système immunitaire à l'encontre de substances ou de tissus qui sont normalement présents dans l'organisme. Parmi ces maladies peuvent être cités la sclérose en plaques, le diabète de type 1 , jadis appelé " diabète juvénile " ou " diabète insulino-dépendant ", le lupus, les thyroïdites auto-immunes, la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, le syndrome de Goujerot-Sjögren, la maladie de Crohn, etc..

    Professeur Aaron Lerner, de la Faculté de médecine de Technion

    L'étude a été dirigée par le professeur Aaron Lerner, de la Faculté de médecine de Technion et Carmel Medical Center à Haïfa et le Dr Torsten Matthias de l'Institut Aesku-Kipp (Allemagne).

    L'équipe de recherche a examiné les effets des aliments transformés sur les intestins, et sur le développement de maladies auto-immunes; conditions dans lesquelles il y a des dommages de ses propres tissus. Plus de 100 de ces maladies ont été identifiés, y compris le diabète de type 1, la maladie cœliaque, le lupus, la sclérose en plaques, l'hépatite auto-immune et la maladie de Crohn.

    Au cours des dernières décennies, il y a eu une diminution de l'incidence des maladies infectieuses, mais en même temps il y a eu une augmentation de l'incidence des maladies allergiques, le cancer et les maladies auto-immunes“ a déclaré le professeur Lerner.

    Dans leur étude, les chercheurs se sont concentrés sur l'augmentation vertigineuse de l'utilisation des additifs alimentaires industriels visant à améliorer des qualités telles que le goût, l'odeur, la texture et la durée de conservation, et il a été découvert une connexion circonstancielle significative entre l'utilisation accrue d'aliments transformés et l'augmentation de l'incidence des maladies auto-immunes.

    De nombreuses maladies auto-immunes résultent de dommages sur la muqueuse intestinale. Lorsqu'elle fonctionne normalement, elle serre de barrière contre les bactéries, des toxines, des allergènes et des agents cancérigènes, et protège le système immunitaire. Ces dommages, aussi connu comme le leaky gutraquo, entraîne le développement de maladies auto-immunes.

    Les chercheurs ont découvert qu'au moins sept additifs alimentaires communs affaiblissent les intestins:  glucose (sucres), sodium (sel), solvants graisseuses (émulsifiants), des acides organiques, gluten, la transglutaminase microbienne (une enzyme spéciale qui sert de protéine alimentaire-colle et des particules nanométriques.

    "Le contrôle et l'exécution des organismes tels que la FDA supervisent rigoureusement l'industrie pharmaceutique, mais le marché de l'additif alimentaire reste sans surveillance“ a déclaré le professeur Lerner; “Nous espérons que cette étude et des études similaires vont accroître la sensibilisation sur les dangers inhérents à des additifs alimentaires industriels, et sensibiliser à la nécessité d'un contrôle sur eux.

    Les chercheurs conseillent aussi aux patients atteints de maladies auto-immunes, et ceux qui ont des antécédents familiaux de ces maladies, d’éviter les aliments transformés lorsque cela est possible.

    Que sont les aliments transformés? 

    Les aliments transformés sont des aliments qui ont été compromis par l’ajout d’hormones, additifs, conservateurs, de matériel génétique artificiel ou d’autres traitements chimiques ou thermiques qui altèrent ou détruisent les enzymes naturels sains, acides gras, vitamines et minéraux.

    Ce sont des aliments qui ont été transformés:

    -chauffés (traitement des aliments en conserve et séchés

    -usinés (la farine blanche)

    -traités sous pression (le lait)

    -irradiés (herbes, épices, tisanes)

    -contenant des additifs alimentaires (les nouilles, les produits laitiers, les sauces de cuisson).

    Les aliments transformés sont faciles à reconnaître, ils sont presque toujours dans un emballage. L’objectif principal des aliments transformés est de prolonger la durée de vie des aliments ainsi que de pouvoir vendre de plus grandes quantités.

     

  • La haut, dans les étoiles, la paix et la tranquilité! (hubble)

    S'envoyer en l'air.... pour oublier la merditude des choses

    aetoile.jpg

     

     

     

     

     

     

    capture-ecran-telegraph-co-uk-echo-lumineux-de-l-etoile-v838-monocerotis.jpg

     

     

     

     

     

    M106.jpg

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-3.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-7.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-10.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-15-510x330.jpg

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-15.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-4.jpg

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-13.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-12.jpg

     

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-6.jpg

     

     

     

     

     

    telescope-hubble-photo-14.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • 10 Décembre

    10 décembre 1901. Attribution des premiers prix Nobel. L’inventeur de la dynamite, Alfred Nobel, avait stipulé dans son testament que des prix soient attribués annuellement, avec son héritage, à des personnes ayant contribué de façon significative au bien de l’humanité. Les prix sont distribués le jour anniversaire de la mort d’Alfred Nobel, le 10 décembre.

    10 décembre 1964. Martin Luther King reçoit le prix Nobel de la paix (à 35 ans) à Oslo, en Norvège, pour son combat non violent contre la ségrégation raciale aux États-Unis. Le pasteur baptiste est le plus jeune lauréat du prestigieux prix. Un an auparavant, il avait prononcé son célèbre discours « I have a dream », devant 25 000 personnes.

    10 décembre 1903. Les Curie partagent avec Henri Becquerel le prix Nobel de physique, après avoir découvert le polonium et le radium. Marie Curie est la première femme à décrocher la distinction suédoise.

     

    AUJOURD'HUI 10 décembre:

    Cérémonie de remise des différents prix Nobel, à Stockholm et Oslo.

  • Ha, l'électromagnétisme!

    29 août 1831.

    Le physicien et chimiste britannique Michael Faraday invente la dynamo. Au cours d'une expérience, il découvre l’induction électromagnétique qui l'amènera à établir la théorie de l'électrolyse et à créer la dynamo, génératrice de courant continu.

    Savoir plus sur les dangers de l'électromagnétisme?

    www.on2nenocives.com

  • L’expérience insolite d’un cachet effervescent dans de l’eau en apesanteur

    Que se passe-t-il lorsque l’on jette un cachet effervescent dans de l’eau en apesanteur ? C’est l’expérience insolite à laquelle se sont livrés les astronautes de l’ISS.

    La Station Spatial Internationale est un véritable laboratoire volant. Et qui dit laboratoire, dit expériences. Grâce à leur caméra 6K (résolution de 6144 x 3160 pixels), nos astronautes ont pu observer la réaction d’un cachet effervescent dans une bulle en apesanteur. Rassurez-vous, ce n’est pas pour cette seule expérience que les astronautes ont été équipés d’un appareil aussi haut de gamme.

    Premièrement, l’usage est scientifique. En effet, cette caméra très haute résolution permettra aux astronautes d’observer des détails jusqu’alors imperceptibles et donc, de mieux analyser les résultats des expériences conduites sur place. À bord de l’ISS, les chercheurs conduisent en effet quotidiennement de nombreuses expériences, comme l’analyse des effets de l’apesanteur sur les mécanismes biologiques, ou sur les effets de l’exposition de matériaux ou d’organismes vivants au rayonnement spatial.

    L’usage est également " pratique ". Évidemment, avec de telles images, il est plus facile pour l’équipage de surveiller ce qui se passe et d’intervenir si besoin lors de manœuvres techniques. Mais lorsque l’on a un tel outil entre les mains, pourquoi ne pas s’en servir également pour nous émerveiller ?

    En témoigne cette vidéo mise en ligne le 27 juillet 2015, qui met en scène Terry Virts (qui a quitté depuis l’ISS) insérer un cachet effervescent dans une bulle d’eau qui flotte en apesanteur. Comme on peut le constater, la pastille réagit comme sur terre en dégageant une grande quantité de bulles de CO2. Rien de nouveau sous le soleil donc, mais de belles images en perspectives :

    Allez voir la vidéo

    http://sciencepost.fr/2015/07/lexperience-insolite-dun-cachet-effervescent-de-leau-apesanteur/

  • T'a de beaux yeux, tu sais.....

    Les personnes aux yeux bleus ont tendance à être plus alcooliques

    Avez-vous les yeux clairs ou foncés? S'ils sont clairs, cela pourrait bien refléter une dépendance à l'alcool, selon une étude américaine.

    La couleur des yeux peut être le miroir... des addictions. Des généticiens de l'université du Vermont, aux Etats-Unis, ont mis en évidence un lien entre les yeux clairs et un penchant pour l'alcool. Pour observer cette relation, les chercheurs ont examiné le profil génétique de 1263 personnes qui étaient enregistrées dans une base de données comprenant des personnes alcooliques ou toxicomanes. Leur étude conclue que les personnes aux yeux clairs, bleus, verts ou gris, ont plus de risque de développer une addiction à l'alcool.

    Comment expliquer cette association? C'est là que l'étude pèche un peu. Le professeur en microbiologie Dawei Li et son équipe bottent en touche quand il s'agit de proposer une explication. Certains feront encore les gros yeux en lisant ces conclusions un peu floues. La clé se trouve sûrement dans l'une des nombreuses combinaisons génétiques responsables de la couleur de l'iris.

     

    Les yeux, un reflet de l'état de santé

    Le lien entre la couleur des yeux et la santé préoccupe les chercheurs. Avant ceux du Vermont, des universitaires de Pittsburgh, toujours aux Etats-Unis, ont suggéré les femmes caucasiennes aux yeux clairs (bleus ou verts) tolèrent mieux la douleur et sont moins sujettes au stress que les femmes aux yeux foncés. Une autre idée tout aussi troublante nous était venue de chercheurs Italiens arguant que les yeux bleus prédisposeraient au risque de diabète de type 1 et à des problèmes d'audition.

    Avez-vous les yeux bleus ou marron? Cette question à première vue anodine donnerait plusieurs indices sur votre niveau d'anxiété ou sur votre risque de diabète, selon des chercheurs de l'université de Pittsburgh. Ce que la couleur des yeux révèle de votre santé

    On dit souvent que les yeux sont le miroir de l'âme. Il semblerait qu'on puisse aussi y lire le niveau de stress de quelqu'un ou sa sensibilité à la douleur. Alors que la relation entre les yeux et la santé fascine et intrigue les chercheurs depuis de nombreuses années, l'université de Pittsburgh publie une étude étonnante sur le sujet. Selon eux, les femmes caucasiennes aux yeux clairs (bleus ou verts) tolèrent mieux la douleur et souffrent moins du stress que les femmes aux yeux foncés.

    L'étude de 58 femmes enceintes a laissé entrevoir des différences surprenantes suivant la couleur des yeux. Ainsi les participantes aux yeux clairs ont éprouvé moins de douleur à l'accouchement que les autres. Elles auraient aussi été moins anxieuses, moins déprimées et moins sujettes aux pensées négatives que les femmes aux yeux foncés, observe l'étude.

    Sans donner l'origine exacte de cette différence, le Dr Inna Belfer, de l'université de Pittsburgh suggère que la raison serait à chercher dans les gènes. Des marqueurs génétiques associés à la couleur des yeux, bleue ou marron par exemple, seraient déterminants pour la santé. L'étude indique par exemple que des gènes liés à la mélanine et responsables de la couleur foncée prédisposeraient par exemple à une plus grande sensibilité à la douleur. La mélanine étant associée au fonctionnement du cerveau, elle expliquerait pourquoi le temps de réaction est amélioré chez les personnes aux yeux foncés que chez les yeux bleus. Les premiers seraient plus doués au Frisbee ou au tennis que les seconds.

    Yeux bleus = plus de diabète ?

    Une précédente étude italienne a suggéré que les yeux bleus augmentaient le risque de diabète de type 1 mais aussi à des problèmes d'audition.

     

  • Un véritable casse-tête!

    Un nouveau problème de mathématiques donne des sueurs froides aux plus érudits.

    Voici l’exercice, ou plutôt le casse-tête, qu’un professeur de mathématiques vietnamien a donné à ses élèves de CE2 il y a quelques jours.

    Même certains enseignants en mathématiques pourraient se retrouver bloqués. L’exercice de mathématiques proposé par cet enseignant vietnamien a donné du fil à retordre à bon nombre de matheux. Et pour cause, le prof de cette école primaire de Bao Loc, au Vietnam, a admis que “l’exercice est difficile même pour des adultes bons en maths. Il sera donc difficile pour des élèves de CE2 et encore plus pour ceux des petits villages de montagne“. Même si le Vietnam est classé 17e en mathématiques au classement Pisa international, qui compare le niveau des élèves dans 65 pays, lorsqu’ils ont 15 ans, dans les principales matières. La France est 25ème pour les maths.

    Sachez qu’il existe 362 880 combinaisons possibles pour disposer les chiffres de 1 à 9 dans les cases vides! Qui saura relever le défi?

    Pas moi! je relève pas le défi! j'en ai bien d'autres!!!

     

    lexercice-de-ce2-qui-irrite-la-planete.jpg