Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2017

Pizzagate… plutôt gâté la nouvelle éducation nationale

“Mon père s’est fait livrer des pizzas, Il s’appelle Maurice et habite au 2 Boulevard Charles de Gaulle“

 

04.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10/05/2017

Boudu! ils nous gavent de saletés…

Je viens de regarder sur canalsat à la demande un reportage sur le beurre. Mauvaise surprise: les produits laitiers ne sont pas du tout simplement réalisé avec du lait et de la crème fraîche! “Ils“ y rajoutent des tas de trucs immondes. En petites quantités…. mais c'est tellement de la salop…. qu'une contrôleur des services vétérinaires disait: nous ne pouvons contrôler qu'à postériori: c'est-à-dire que dans les usines françaises… pas à l'usine de départ; à l'étranger!

Car une société vendait du “beurre bien frais“ (sic) aux industriels français qui fabriquent des gâteaux “pur beurre“ en France mais ce beurre ne contenait que 34% de beurre… le reste, c'était des tas de choses innommable!

Elle disait: vous vous souvenez du scandale de la viande de cheval vendue en tant que bœuf? et bien, quand cela va éclater, ce scandale sanitaire sera plus grand!".

Les journalistes ont terminé le reportage en disant d'acheter du beurre artisanal, AOP, fait en France à la ferme; plus cher de 35% mais au moins, la mention AOP nous protège.

Et vous, si vous faisiez votre beurre vous-même?

Beurre maison

Préparation: 20 min environ; sans cuisson

Ingrédients

50 cl de crème fraiche liquide, à fouetter

1 cuillère a café de sel (ou plus pour un beurre plus salé)

Battre la crème au batteur électrique pendant 20 min. ou jusqu'a qui soit ferme. Ajouter votre sel. Un petit lait surnage.

Déposez sur une passoire pendant environ 10 min pour dégager le petit lait.

Versez dans des moules et conservez au réfrigérateur.

Ne se conserve pas trop longtemps… donc, faites en petites quantités très souvent.

 

08:11 Publié dans Blog, Gens, Shopping | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

03/09/2016

Avec l'argent de la vente: acheter au choix: 1 bescherelle ou 1 neurone

athomastique.jpg

 

 

 

 

 

 

11:37 Publié dans Gens, Hommes, Shopping | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

10/08/2016

Dans le cochon, tout est bon!

Grande-Bretagne : une dame de 86 ans fait fuir son agresseur à coups de bacon

Une cliente d’un supermarché britannique a été agressée sur le parking de l’établissement. À 86 ans, cette dame est parvenue à faire fuir la "personne malveillante" à coups de bacon.

Le bacon n’est peut-être pas excellent pour les artères mais il peut sauver une vie. C’est en tout cas grâce à quelques tranches de lard qu’une dame de 86 ans s’est sortie d’un mauvais pas le 19 juillet à Altrincham, dans la grande banlieue de Manchester, au Royaume-Uni.

Alors que cette pensionnaire d’une maison de retraite avait retiré une grosse somme d’argent sur le parking d’un supermarché "Iceland", une jeune fille au comportement douteux l’aborde à l’intérieur du magasin, rapporte le Huffington Post. Très vite cette octogénaire comprend qu’on en veut à son argent. Décidée à ne pas lâcher un seul billet, la supermamie attrape la première chose qui lui tombe sous la main pour se défendre et pioche… du bacon dans son caddie. Ni une ni deux, l’agresseuse plie sous les coups de bidoche et finit par décamper.

Quand la police de Trafford South a publié le compte-rendu de l’incident sur Facebook, le post n’a pas manqué de susciter de nombreuses réactions, dont plus de 4 000 likes et 2 000 partages. [...]

Personne n’a eu le toupet de lui reprocher de ne pas être vegan.

madame.lefigaro

cochon_097.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13/03/2016

Voici ce qui se passe après 3 jours de cosmétiques sans produits chimiques

En adoptant des produits d’hygiène et cosmétiques sans produits chimiques, on diminue de 27 à 45% les niveaux de perturbateurs endocriniens dans le corps.

Une nouvelle étude menée par des chercheurs californiens démontre qu’en arrêtant même brièvement d’utiliser certains types de produits de maquillage, shampooings et lotions on voit baisser significativement les niveaux de produits chimiques perturbateurs endocriniens dans le corps.

Les résultats, publiés dans la revue Environmental Health Perspectives sont issus d'une étude sur 100 adolescents participant à l’étude HERMOSA.

HERMOSA est une collaboration entre l'Université de Berkeley, Clinica de Salud del Valle de Salinas, visant à impliquer les jeunes dans les questions de santé publique et d'environnement.

Les chercheurs ont fourni aux participants à l'étude des produits d’hygiène exempts de produits chimiques tels que les phtalates, les parabènes, le triclosan et l'oxybenzone. Ces produits chimiques sont largement utilisés dans les produits cosmétiques, les parfums, les produits capillaires, les savons et crèmes solaires, et il a été démontré dans des études chez l’animale qu’ils interfèrent avec le fonctionnement hormonal.

«Parce que les femmes sont les principaux consommateurs de nombreux produits de soins, elles peuvent être exposées de façon disproportionnée à ces produits chimiques», dit le principal auteur de l'étude, Kim Harley (université de Berkeley). Les adolescentes peuvent être particulièrement exposées car elles traversent une période de développement rapide des fonctions reproductrices, et elles utilisent plus de cosmétiques et produits de soins que les femmes adultes."

L'analyse des échantillons d'urine avant et après un essai de trois jours au cours duquel les participants ont utilisé les produits qui leur avaient été donnés ont montré des baisses significatives des niveaux des produits chimiques dans le corps. Les métabolites de diéthylphtalate, souvent utilisés dans les parfums ont diminué de 27 pour cent. Le méthyle et le propyle de paraben, utilisés comme conservateurs dans les cosmétiques, ont chuté respectivement de 44 et 45 pour cent. Les deux triclosans, trouvés dans les savons antibactériens et certaines marques de dentifrice, et la benzophénone-3 (BP-3), présente dans certains écrans solaires sous le nom d'oxybenzone, ont chuté de 36 pour cent.

PRODUITS NATURELS BIO SUR MA BOUTIQUE

 

 

 border=

Crème anti-âge BIO

 

 

08:49 Publié dans Blog, Gens, Shopping | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

25/02/2016

Truc à savoir pour gagner beaucoup d'argent!

S’habiller bien fait gagner plus !

Porter un costume fait gagner plus selon une étude

de l’université Yale, et génère plus de testostérone

Dress for the job you want, not the job you have. Ce dicton fréquemment utilisé par les anglo-saxons vient d’être confirmé par une étude universitaire menée à la très sérieuse Université Yale, aux Etats-Unis, par Michael W. Kraus et Wendy Berry Mendes et rapportée par le Wall Street Journal.

Porter un costume fait gagner trois fois plus

Pour cela, les auteurs ont fait interagir 128 hommes de 18 à 34 ans dans des négociations virtuelles sur des sujets liés à la vie de l’entreprise, comme la vente d’une usine. Dans ces négociations, les participants à l’étude portaient ou un costume, ou un jogging et un tshirt[1], ou la tenue dans laquelle ils étaient arrivés pour l’étude (groupe neutre).

Alors que tous se voyaient donner une valeur fictive identique pour leur usine, ceux qui étaient habillés en costume négocièrent bien mieux leur vente: les porteurs de costume ont gagné 2,1 millions $, contre seulement 680 000$ pour les joggings/tshirts. Les participants en costume s’en sont donc tiré trois fois mieux que ceux en tenue de sport !

La baisse entre le prix initial et le prix final au cours de la négociation a été de seulement 830 000$ pour les costumes, contre 2,81 million $ pour ceux en tenue de sport et 1,58 million $ pour les neutres.

S’habiller bien crée des manifestations physiques

De manière intéressante, cette étude a souligné que bien s’habiller causait des manifestations physiques qui pouvaient expliquer cette supériorité financière: ainsi, les participants habillés en costume avait des taux de testostérone qui augmentaient plus pendant la négociation que ceux en jogging !

Pourquoi?

Pour les auteurs de l’étude, c’est une confirmation de la théorie qu’ils souhaitaient tester, à savoir que des vêtements associés à une classe sociale supérieure (upper class) donnaient un avantage dans les négociations par rapport aux vêtements associés à des classes sociales inférieures (lower class).

Interrogé par le Wall Street Journal, Michael W. Kraus explique que “porter un costume signale aux autres votre succès et la confiance que vous avez en ce que vous vous faites“. Ce signal générerait plus de respect de la part des interlocuteurs et, par rebond, plus de confiance pour ceux qui sont bien habillés.

Le Wall Street Journal rapporte également une autre étude menée en 2015 et qui va plus loin: porter les bons vêtements améliorerait également les capacités intellectuelles: sur les 361 participants à l’étude, 88 (24%) étaient plus rapides pour résoudre un problème quand ils étaient bien habillés (formal dress).

Plus précisément, selon la méthodologie de l’étude, “The upper-class clothing consisted of a black suit, a white long-sleeved button-down collared shirt, black socks, and a pair of black leather dress shoes, all purchased at Macy’s. The lower-class clothing consisted of a white shortsleeved T-shirt, blue sweatpants, and plastic sandals, all purchased at Walgreens“