Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

occitanie

  • L’électromagnétisme pourrait-il améliorer le cerveau humain?

    Par le biais d’un simple casque occasionnant de petites impulsions électromagnétiques, il serait possible de stimuler le potentiel du cerveau. Selon les fabricants, les effets seraient multiples: fonctions cognitives améliorées, tout comme les cinq sens ainsi que les aptitudes physiques et le sens moral.

    L’humain est imparfait et il est souvent fait mention de recherches portant sur l’amélioration de l’Homme, à savoir, le transhumanisme. Il s’agit d’utiliser des moyens technologiques pour sélectionner ou modifier les caractéristiques et les capacités humaines. Dans ce sens, évoquons les implants sous-cutanés, les nootropes, ou encore les exosquelettes.

    Cependant, plutôt que de devenir un cyborg (ou un drogué) et subir des mutations physiques et/ou physiologiques, le salut ne pourrait-il pas passer par l’électromagnétisme? Il s’agit ici d’une technique nommée stimulation magnétique transcrânienne (TMS) entrant déjà dans le diagnostic et dans le traitement de certaines affections psychiatriques et neurologiques.

    Depuis peu, il est question de rendre cette technologie accessible au grand public. En effet, des sociétés comme Halo Neroscience croient au potentiel de la TMS pour améliorer nos facultés intellectuelles, physiques et morales. La science le sait, le cerveau a un potentiel finalement peu exploité et la TMS pourrait éventuellement « débloquer » ce même potentiel.

    La TMS consiste à envoyer dans des endroits très précis du cerveau, durant quelques minutes, un courant électrique (ou un champ magnétique). Par ce biais, il serait possible de modifier l’activité des neurones et, par conséquent, toutes les fonctions qui en découlent. Le processus semble pouvoir s’installer sur le long terme et ne nécessite aucune modification corporelle puisque la TMS requiert seulement l’utilisation d’un casque ou d’électrodes.

    Comme ceux de Halo Neroscience, bien que d’autres sociétés existent, les casques proposés pour quelques centaines d’euros pourraient aider les sportifs dans leurs entraînements, les musiciens dans leurs répétitions, la mémoire des étudiants, et même permettre aux férus de jeux vidéos d’améliorer leurs scores.

     

  • Avancées spectaculaires des neurosciences!

    Mort programmée de la profession de voyant-e!

     

     

  • 10 vaches vont aux prés?

    Des vaches ont des clarines ? Plaintes contre les agriculteurs…

    Chroniques judiciaires d’une France qui devient folle

    De dangereuses délinquantes empêchent l’honnête citoyen de se mouvoir à sa guise en Vallée verte (Haute-Savoie).

    “L’agriculteur de Vailly (Haute-Savoie) est l’objet d’une plainte pour "obstruction de la voie publique" car ses dix vaches empruntent la voie communale pour aller aux prés, nous informe France Bleu.

    Extrait de sa page Facebook :

    Cette histoire risible fait suite à une autre plainte concernant le bruit des cloches de vaches du Chablais cette fois-ci, toujours en Haute-Savoie:

    "Excédés par le bruit de tintement, douze propriétaires de résidences secondaires, presque tous britanniques, avaient lancé début septembre une pétition contre les clarines des bovins de la commune"  rapporte encore France Bleu Pays de Savoie.

    Et si les Français se plaignaient contre le tapage nocturne pendant le ramadan, le rap à tout-va, les rodéos sauvages, les moto-cross et les quads des cités? Chiche?

    L’étendue de la connerie humaine est vraiment infinie on peut l’affirmer sans crainte de se tromper, cette histoire n’est malheureusement pas un cas isolé.

    Trop souvent des citadins vont habiter a la campagne (du moins ce qu’il en reste) et veulent la façonner tout comme l’était la ville d’où ils viennent, béton goudron centre commercial et parking, lotissements bien ordonnés.

    Le boucan des sirènes de pompiers, voitures de police embouteillages et défilés de ponctionnaires ne les dérange pas, ils sont conditionnés pour ça; par contre le coq du paysan qui chante, les cloches des vaches, la transhumance des moutons, les chasseurs ou même les cloches de l’église ça ils ne supportent pas!

    Certains se plaignent du  "vacarme " provoqué par le chant des cigales!

    J’ai connu un personnage qui a eu la chance et surtout les moyens de se payer une belle maison entourée d’arbres sur un beau terrain plat. Un arbre ça perd ses feuilles et il faut les ramasser c’est comme ça depuis la nuit des temps… c’est la nature… et puis les enfants entrent dans la maison avec de la terre sous les godasses… et oui les arbres poussent dans la terre!

    Ce gros problème pour ces gens nés et élevés en ville fut vite résolu; les arbres furent abattus (la plus grande partie) et le terrain goudronné: plus de terre dans la maison et plus de feuilles a ramasser.

    Ils avaient reproduit l’environnement d’où ils venaient! Alors pourquoi venir habiter a la campagne?

     

     GO HOME LES ROSBIFS!

  • Adieu ma cabine!

    Le 31 décembre, Orange aura démonté les derniers Publiphones où se pressaient les Français il y a vingt ans, avant l'ère du mobile.

    Le cadran a tourné. Le 31 décembre, après un siècle de bons et loyaux services, les dernières cabines téléphoniques publiques vont disparaître, balayées par le succès du mobile. Si la France en a compté jusqu'à 300 000 dans les années 1990, en cette rentrée 2017 elles ne sont plus que 5 450, selon Orange, qui a donc programmé leur disparition pour la fin de l'année.

    A Paris, où le premier téléphone public est apparu en 1884, on ne voit déjà plus une seule cabine. La dernière, située rue Ordener (XVIIIe arrondissement), a été démontée en juin dans l'indifférence générale. Mais dans certaines communes rurales, la tonalité est tout autre (lire ci-dessous). " Le trafic des cabines n'est plus aujourd'hui que de 0,6 % de ce qu'il était en 2000 ", explique Laurentino Lavezzi, directeur des affaires publiques d'Orange. De 516 M€ de chiffre d'affaires en 2000, ce service génère dorénavant des pertes supérieures à 10 M€ par an.

    Un service cher et boudé par le public

    “La durée moyenne d'appel par cabine est tombée à 10 secondes par jour. Sur les 10 000 cabines encore en service au premier trimestre 2017, la moitié n'ont pas décroché une seule fois", insiste Laurentino Lavezzi. Le mouvement de désinstallation a commencé en douceur à la fin des années 1990, en même temps que le mobile creusait son sillon. Le coup de grâce est venu en 2015, lorsque le Parlement a voté la loi Macron. L'une des mesures concernait la suppression du service universel d'Orange, à savoir l'obligation pour l'opérateur de maintenir les 46 000 cabines devant garantir sur tout le territoire le maintien d'un accès au téléphone. Les parlementaires ont admis qu'il était devenu aberrant de dépenser chaque année plus de 14 millions d'euros pour maintenir en état des Publiphones boudés par un public équipé massivement de mobiles.

    "Nous comprenons certaines réactions, qui posent plus largement la question de l'aménagement du territoire et de la disparition progressive des services publics, mais nous préférons investir dans le développement des réseaux mobiles que dans l'entretien de cabines inutilisées", se défend le directeur des affaires publiques d'Orange.

    Les nostalgiques se consoleront en apercevant de-ci, de-là, des cabines recyclées en bibliothèques par des mairies pragmatiques. Ils pourront aussi se raccrocher aux musées des Télécoms pour en voir. C'est là qu'est désormais leur place. Comme à Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise) qui abrite la collection historique d'Orange, ou à la Cité des télécoms de Pleumeur-Bodou (Côtes-d'Armor).

    Mais que deviennent-elles?

    - A Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), les huit cabines téléphoniques ont été transformées en bibliothèques de rue. LP/Adeline Daboval

    Où vont les milliers de cabines téléphoniques démontées par France-Télécom, devenu Orange? Une petite partie connaît une seconde vie, parfois inattendue. Les plus grands sauveurs de cabines sont les mairies. De plus en plus, elles demandent à Orange de leur céder gracieusement une de ces reliques du siècle passé pour en faire des "boîtes à livres", une mini-bibliothèque installée sur la voie publique, toujours ouverte, où l'on peut en général enlever mais aussi déposer à volonté toutes sortes de livres dans un but de partage. Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, a ainsi installé le plus grand nombre de cabines: 8. En Ile-de-France, on en trouve aujourd'hui 40, tandis que l'ensemble du territoire en compte pas moins de 1 257 !

    Cette disparition annoncée des Publiphones a aussi eu pour effet de leur redonner de la valeur sur un marché parallèle, celui des collectionneurs. Sur eBay, on peut trouver aux enchères une cabine récente en aluminium mise à prix à 299 euros !

    Une touche artistique

     

     

     

    Seconde vie plus originale encore: le détournement artistique. Les plus célèbres sont ceux du plasticien lyonnais Benedetto Bufalino, qui a présenté en juillet une cabine France Télécom à roulettes, circulant sur la voie publique, et dans laquelle on voit l'artiste téléphoner. Son nom? "Le Téléphone mobile"... Sa vidéo a été vue 1,5 million de fois déjà sur sa page Facebook. Benedetto avait déjà créé un aquarium à poissons à partir d'une cabine.

    Et les autres Publiphones? Un accord national a été passé avec Veolia. Le groupe expert en valorisation des déchets est chargé d'enlever les cabines déconnectées et de récupérer le verre et l'aluminium pour les recycler.

  • L'astrologue qui se moque du monde!

    Un de mes clients me consulte depuis 1995. Oui, j'ai un peu de “bouteille“ dans la profession. J'ai commencé en 1983 et j'ai réalisé bien des consultations durant ma carrière…. certaines consultantes m'appelaient en ce temps-là pour connaître leur avenir sentimental. Et, comme je ne me suis pas trop trompée dans mes prédictions, leurs grands enfants m'appellent aujourd'hui, en même temps que leur maman qui reste fidèle…. Elles savent bien que je ne trahis jamais ce que je dis à l'une ou à l'autre. Puisque aussi bien, lorsque je raccroche le téléphone je ne me souviens jamais (par choix volontaire) ce que j'ai dis. Il nous faut “éliminer“ rapidement chaque voyance réalisée pour ne pas sombrer dans la neurasthénie… bien des vies sont difficiles à s'entendre dire. Là, je parle pour les Vraies Voyantes, car nous ne pouvons travailler que si nous possédons une forte empathie. Vous connaissez ma pensée sur les tireuses de cartes!

    Cela ne me rajeunit guère d'avouer cela! Voire, il parait que, malgré mes déboires de santé et tous les traitements de chimio ingurgités, mon visage marque 15 ans de moins que l'âge de la carte d'identité. Bah, petite compensation de la vie.

    Je reviens à ce client de 1995. Il m'a appelé il y a à peine trois jours (09/2017)…. Après lui avoir dit ce que je “vois“ pour ses prochains mois, nous bavardons de tout et de rien. Il m'explique qu'en navigant sur le net, il a vu le site d'un astrologue qui, paraît-il, “donne“ le temps qu'il fera dans les jours suivants! Ceux qui visitent la page sont sidérés me dit-il… lui-même semble un peu impressionné. Je suppose que cela donne au crétin des étoiles une vaste clientèle!

    Je rigole aussitôt: “Quel fumiste! tous les astrologues ont les phases de la lune pour leur blablabla“….

    Explication: Quand on veut devenir astrologue et qu'on prend des cours (payant grassement le professeur, cela va sans dire). De mémoire, d'après une “astrologue“ qui me consultait il y a quelques années et à qui je demandais comment elle travaillait, celle-ci m'a expliqué que l'on enseigne dans cette pratique qu'il faut utiliser des tables des phases de la lune car c'est le seul moyen de vous situer dans le ciel astral quand vous êtes né…(c'est pour cela que l'on vous demande votre date de naissance et l'heure)… les “fumistes“ qui tâtent des planètes doivent se procurer un bouquin qui retracent les lever et coucher de lune; je suppose que ceux du soleil y sont également répertoriés.

    J'ai repris envers mon interlocuteur: “si vous avez un almanach de La Poste, trouvez la page qui donne les heures de lever et coucher de soleil et de la lune… vous apercevrez qu'en bas de la colonne de chaque mois, il est indiqué le temps qu'il fera de telle date à telle date, selon que la lune est croissante, décroissante, noire ou pleine. Vous verrez, ce n'est pas si erroné que cela!". Ces données sont offertes à ceux qui jardinent avec la lune.

    Mon interlocuteur est resté un peu coit sur l'instant…. Il faut dire que lui-même avait été pris au piège du bonimenteur… comme beaucoup trop d'autres, je suppose.

    Soyez lucide, ne vous laissez pas avoir… et, s'il a une page Facebook ou autre espace sur un autre réseau social, dites-lui votre pensée!  Non, je n'ai pas vu ce site….

    Moi, vous savez, les charlatans!...

    Aïe, je me fais de plus en plus d'ennemis en remettant les infos psi à leur juste place et valeur!!!

     

  • PRATIQUEZ LA MAGIE SEXUELLE

    Je suis sûre que vous n'avez pas pensé un seul instant que vos pratiques sexuelles avec le partenaire de votre vie pouvaient apporter des “points“ bénéfiques ou chanceux dans votre quotidien!

    La suite est dans le blog de mon site:

    http://www.josyanejoyce.com/blog/index.html

     

    couple_flammes.jpg