Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mec

  • La naissance est un vilain défaut... que la vie se charge de réduire....

  • Tellement affligeant!

    Angers: Le converti arrêté à la Poste en train de se faire livrer un pistolet-mitrailleur

    Un ancien détenu qui voulait se faire livrer une arme par la Poste, a été mis en examen et placé en détention. Il a été arrêté la semaine dernière par les douanes alors qu’il essayait de récupérer dans une agence postale angevine un colis provenant des États-Unis qui contenait un pistolet-mitrailleur.

    Le trentenaire a déjà été condamné à sept ans de prison pour des violences avec arme sur un policier. Il avait rencontré la foi musulmane en détention, ce qui lui avait valu en août 2016 d’être visé par une perquisition administrative lors de l’état d’urgence qui a succédé aux attentats de novembre 2015.

    (…) Le Parisien

  • La castagne

    Liège (Belgique): Armés d’un couteau, Imad et ses 3 camarades agressent Joséphine, 85 ans… elle les met en fuite

     […]

    C’est une agression particulièrement honteuse qui s’est déroulée ce samedi sur le territoire de la ville de Liège. Joséphine, 85 ans, a été prise pour cible par quatre jeunes (dont trois mineurs d’âge). Elle ne s’est toutefois pas laissé faire…

    Dans le courant de la matinée en effet, Joséphine revenait chez elle, rue des Sarts (Jupille), et s’apprêtait à retirer les courses du coffre de son véhicule, lorsqu’elle fut interpellée par quatre jeunes, trois mineurs et un majeur (18 ans). Leurs intentions étaient claires : lui soutirer de l’argent et voler son véhicule. L’un des jeunes a immédiatement brandi un couteau, menaçant Joséphine… Elle nous raconte la suite…

    "Il était tôt, vers 9 h, j’étais déjà rentrée chez moi mais je me suis rendu compte que j’avais oublié quelque chose dans mon coffre, nous explique l’octogénaire, alors je suis ressortie avec mes clés j’ai ouvert la porte du garage et c’est là que j’ai senti quelqu’un me retenir par le bras. Un jeune homme me demandait mes clés, il avait un couteau et derrière lui, il y avait trois autres jeunes qui approchaient doucement“.

    La suite est stupéfiante et force le respect… "Je ne sais plus très bien ce qui s’est passé mais je ne pensais qu’à une chose, son couteau. J’ai voulu l’écarter alors j’ai repoussé son bras. Il voulait mes clés pour partir avec la voiture c’est sûr; mais je ne voulais pas leur laisser alors j’ai aussi hurlé à plusieurs reprises pour qu’on vienne m’aider“.

    Une technique qui a fini par payer puisque les quatre malfrats ont bel et bien pris la fuite. Prévenue, la police est toutefois rapidement intervenue et a mis la main sur les crapules. Ils ont été privés de liberté. D’après les auditions, tout aurait débuté lorsqu’Imad, le jeune majeur, serait venu réclamer 100 euros à l’un des mineurs, le forçant à lui "rendre" cet argent le jour même. C’est Imad qui aurait également fourni le couteau en organisant une agression.

    Le mineur au couteau aurait alors choisi une dame âgée pour cible, pensant que la manœuvre serait aisée. Entendu, il a avoué son geste et a expliqué regretter. Un juge de la jeunesse a été saisi pour les trois jeunes tandis qu’Imad a été déféré au parquet de Liège avec demande de mandat d’arrêt.

    […]

    DHnet

    A Toulouse aussi, les mémé aiment la castagne (CF. Claude Nougaro)