Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Liberté

  • Comment macrouille attaque la dignité des personnes handicapées

     

     

    "On nous parle d’inclusion mais ils réduisent tout ce qui nous permet de vivre en autonomie"…  partage Odile Maurin. Dans une capsule vidéo, la présidente de l’association Handi-social argumente en quelques minutes sa critique de la loi Elan. Comme beaucoup, Odile Maurin accuse des effets d’annonces et un décalage entre un discours et des actes.

     

  • Au Japon, ils se font un jardin dans une camionnette

  • Lui, il a tout compris!

    L'intelligence n'attends pas le nombre des années!

     

    Un enfant de 5 ans écrit une lettre de remerciements à la police, elle lance un appel à témoins pour le retrouver

    Hier, les agents de la Police nationale de Reims ont reçu une carte postale qui "“ donne le sourire dès le matin“ " d'un petit garçon de 5 ans. Un appel à témoin a été lancé pour retrouver l'auteur du message.

    Mardi 31 juillet, la police de Reims a reçu une lettre d’un jeune admirateur. Timothée, 5 ans, a envoyé aux fonctionnaires une carte postale touchante pour les remercier "de nous protéger".

    C’est dans un message posté sur Twitter que la Police nationale du département de la Marne a dévoilé cette carte postale très mignonne: "Merci de nous protéger des voleurs et de nous permettre de nous sentir en sécurité" peut-on lire dans ce petit message. Les agents, touchés par cette petite attention, ont écrit en légende de la photo:

    [#ClinDOeil] Quand une carte postale nous donne le sourire dès le matin même si elle est arrivée abîmée. @PoliceNat51 aimerait bien retrouver le petit Thimotée pour le remercier. Alors on compte sur votre aide et vos partages pic.twitter.com/Qzu9QKFXa2

        — Police nationale 51 (@PoliceNat51) 31 juillet 2018

    Malheureusement pour les policiers, il n’y a que très peu d’indices à se mettre sous la dent pour retrouver le garçonnet. La piste la plus sûre est la carte postale qui représente "la place du Martroi, hier et aujourd’hui", affirme la légende. Le cachet de la Poste permet aussi de tracer la carte postale. Elle a été achetée à Orléans dans le Loiret, écrite le samedi 28 juillet et envoyée de Gonesse dans le Val d’Oise, le lundi 30 juillet.

    La Police de Reims aimerait retrouver le petit garçon pour organiser une rencontre entre les gardiens de la paix et leur admirateur. Le soutien des internautes est important, ils ont partagé en masse la requête des fonctionnaires, le tweet compte actuellement plus de 2 300 partages.

    Espérons pour le petit garçon que son papa où qu’un membre de son entourage reconnaisse sa plume pour lui permettre de rencontrer ses héros.

     

     

  • Au Japon, ils se font un jardin dans une camionnette