Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2017

Vive la France! Vive la police et les soldats français!

france22.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:36 Publié dans Blog, Femmes, Gens, Hommes, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

10/04/2017

A tous ceux qui disent que l'immigration est une chance pour la France et qu'on doit bien les traiter...

Voici la photo de la gamine de 11 ans (sourde, la pauvre enfant) première victime de l'enfoiré de Stockholm!

Crève, maudit chien! et que ta race soit maudite dans les siècles des siècles jusqu'à la fin des temps!

 

aa.jpg

 

 

 

 

 

 

 

12:04 Publié dans Blog, Enfants, Gens, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04/04/2017

Celui qui se prend pour Jeanne d'Arc!

Au fou! lâchez les chiens! appelez l'exorciste!

"J’ai l’impression de vivre avec Jeanne d’Arc" c’est ce que déclare Brigitte Trogneux sa femme dans les dîners en ville. Que se passe-t-il donc dans la tête d’Emmanuel Macron ? Alors qu’il multiplie les déclarations énigmatiques, l’ancien ministre de l’Economie serait "habité" comme Jeanne d’Arc.

Les confidences d’un ami à des journalistes triés sur le volet : "Emmanuel est apeuré et habité"

Sa femme Brigitte aussi est lucide sur le sujet : "Il y a des jours où j’ai l’impression de vivre avec Jeanne d’Arc", déclare-t-elle ainsi en privé alors que son cher et tendre parle du "temps de l’incarnation".

De Jeanne d’Arc au Messie. Décidément, Macron ose tout!

Si, pour certains, Emmanuel Macron partage certaines similitudes avec Jeanne d’Arc, pour d’autres, il se prend carrément pour le Messie! "Il est habité par une sorte de délire messianique", et ce n’est pas sa récente interview et sa déclaration choc : " La politique c’est mystique " qui va rassurer sur son état.

"Ces sorties visent naturellement à faire passer Emmanuel Macron pour une personne différente, hors norme. Il est évident que des électeurs pourraient entendre favorablement cette description mystique" selon le psychologue Vincent Triboulet.

Souvenez-vous en 2012, Hollande avait bien eu nombre d’électeurs lorsqu’il s’était fait passé pour "une personne normale, qui deviendrait un Président normal". Et les français ont vu ce que cela a donné. Il fallait donc que Macron soit tout sauf un homme normal. On comprend mieux, dès lors, pourquoi certains journalistes vont jusqu’à nous vendre ce concept du "Macron Mystique". On n’a pas fini de rigoler.

En savoir plus sur http://www.lagauchemorale.com/actualites/article/hallucinations-auditives-emmanuel-macron-entend-des-voix#TVjUGdGS4CAZ4QLz.99

 Regardez les yeux de ce type: froids, glacials, indifférents, sans empathie, sans sourire, un robot qui scande un discours préparés par d'autres aussi débiles que lui!

 

11:05 Publié dans Gens, Hommes, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

02/04/2017

Je ne sais plus si on doit rire ou pleurer -1

Envoyé par une amie, son explication

> c'est bizarre, cela sonne creux... comme s'il répétait un " cours", mais qu'il n'avait pas vraiment " compris"

> ceci dit, je ne comprends pas pourquoi il parle d'une forme d'irrédentisme dans la république ?

> s'est il mélangé les pinceaux entre le territoire ( la france,  plus ou moins l'alsace et la lorraine ) et le mode de fonctionnement de l'état ( la république )?

> L'irrédentisme (italien irredentismo, de irredento, non libéré, non délivré ; Italia irredenta, Italie non libérée) trouve son origine dans une doctrine politique, énoncée en 1870 en Italie, revendiquant l'unification politique de l'ensemble des territoires de langue italienne ou ayant fait partie des anciens États italiens.

> Par extension, le terme est utilisé pour qualifier une doctrine nationaliste qui défend l'adjonction à un État de certains territoires devant à ses yeux « légitimement » y être rattachés, par exemple parce qu'ils en ont autrefois fait partie ou parce que leur population est considérée par ces nationalistes comme historiquement, ethniquement ou linguistiquement apparentée.

> dans une autre vidéo, nous aurons appris que nous avons des amis arbres, poissons, des frères et des sœurs (voir plus bas)

> de temps à autre, il donne des idées très basiques : il y a des jours pluvieux, il y aura des jours ensoleillés, le printemps etc.. (métaphores faciles)

> puis paf, un mot que les sans dents ne connaissent pas: irrédentisme, ipséité etc....

 

 

 

 

07:19 Publié dans Gens, Hommes, Humour, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec, humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

21/03/2017

Le Flamby perd la tête! pas besoin de guillotine, il se démerde bien tout seul!

Hollande: "Je suis dans un travail de démolition"

Bientôt libéré de sa fonction, François Hollande a retrouvé son humour... jusqu'à se lancer

Le 11 mars, Francois Hollande grave ses initiales sur une pierre à Saint-Denis (93). Autour de lui, le maire de la ville, Laurent Russier (à gauche), Valérié Pécresse (2e à gauche), Patrick Braouezec (à droite) et Audrey Azoulay (2e à droite)  

La scène se passe à la basilique Saint-Denis. Samedi dernier, le président Hollande est d'humeur joyeuse. Les caméras de Quotidien de Yann Barthès captent une scène au moment où le président est appelé à graver ses initiales sur une pierre, dans le cadre des travaux de remontage de la flèche. On lui tend les outils. Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, est présente, ainsi qu'Audrey Azoulay, la ministre de la Culture.

François Hollande tourne le dos aux photographes. Valérie Pécresse se risque à un conseil: " Monsieur le Président, retournez-vous dans l'autre sens". La réponse du chef de l'État a scotché Valérie Pécresse, qui n'en revient toujours pas. La voici: " Madame la Présidente, je suis dans un travail de démolition que je mène depuis cinq ans avec obstination... Donc, euh... Laissez-moi faire! " Valérie Pécresse persifle: " Je vous fais confiance".

Aveu

Dans la série des blagues de François Hollande, celle-ci sonne comme la plus étrange. Elle arrive en fin de mandat quand, effectivement, François Hollande a à peu près tout détruit de sa propre personne. Il aurait dû être candidat, il y a renoncé. Il était le champion naturel de la famille socialiste, il n'a même pas pu se présenter à la primaire de la gauche. Il devait mettre fin au chômage de masse, c'est à peine s'il a pu freiner sa croissance. Et le candidat de la gauche, Benoît Hamon, traverse le champ de ruines laissé par son prédécesseur en quatrième position des sondages de la présidentielle.

François Hollande: " Je suis dans un travail de démolition que je mène depuis cinq ans avec obstination..". Blague, oui, et aveu en même temps. Autodérision lucide qui n'est pas sans rappeler le livre Un président ne devrait pas dire ça... qui fut l'œuvre ultime de son autodestruction et a pesé lourd dans son empêchement. Décidément, cet homme est un mystère qui, même au fond de son humour, sème les indices de sa complexité. Je ris, donc je me détruis. Avec obstination

PS: je croyais que ceux qui gravaient leurs initiales étaient les ouvriers et maîtres compagnons!

et pas les simples manœuvres avec leur caisse à outils!

 

photo,femme,fille,mec

 

 

 

 

 

07:23 Publié dans Blagues, Gens, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

18/03/2017

Cauchemard

Le vent d'autan est à Paris

Chez moi, à Toulouse, le vent qui souffle plus ou moins fort s'appelle le vent d'Autan.

Mais, nous, les vrais toulousains (faut y être né!) on l'appelle “le vent des fous“.

A Paris, une voiture officielle vide fait un beau virage et s'arrête devant le perron, proche du beau tapis rouge, ressortie pour la grande occasion.

Flamby, tout frétillant et tout ahuri est là, comme il convient de par le protocole… mais, bon, ce n'est pas pour lui une bien grande peine, il va pouvoir féliciter son cher poulain qui a su si bien enfumer ces cons de sansdents!

La portière s'ouvre et l'on ne voit rien d'autre que des pas qui se forment sur le tapis rouge…. en plissant les paupières, les petits malins parviennent à distinguer l'ectoplasme vainqueur de la votation récente dont les remugles médiacratiques nauséabonds titillent encore les narines de tous les patriotes français… et d'autres français encore.

Flamby se rengorge, devient rouge sang et, n'y tenant plus, il descend une ou deux marches pour accueillir le représentant de cette finance qui le débecte tant mais qui lui rempli, chaque instant, sa gamelle à grandes louchées de trébuchantes et sonnantes. Il ne vous dira jamais qu'il en a plein la baignoire et qu'il s'y roule avec délectation plusieurs fois par jour…. protégé par des caméras et gardes du corps… faut se méfier, les sansdents, c'est tellement con que çà vous étête un roi comme qui rigole.

Flamby sent l'odeur du vent d'autant qui se rapproche et vient lui serrer la main. Macron est tout content et embrasse Flamby sur la bouche, à la russe. Ils se marrent bien d'avoir bais…. ces cons de la France d'en bas!

Faites passer, mais c'est moi qui l'ai fait!

07:24 Publié dans Blog, Gens, Humour, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |