Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

politique

  • L'homme qui soi-disant est le plus puissant du monde est débile!

    États-Unis : Joe Biden chute 3 fois de suite en montant les escaliers d’Air Force One

     

     

    Joe Biden just fell 3 times in a row trying to go up the stairs to Air Force One pic.twitter.com/gTUTckUH32

    — Caleb Hull (@CalebJHull) March 19, 2021

    Cet évènement a suscité de nombreuses réactions :

    “Je me souviens que la presse a critiqué Trump pour avoir touché le rampe. Biden tombe à plusieurs reprises, mais je suis sûr qu’il est en pleine forme. Pas étonnant que tous nos ennemis se jettent simultanément sur lui et se moquent de lui publiquement.”

    I remember the press bashing Trump for touching the rail once. Biden falls repeatedly but I’m sure he’s the picture of health. No wonder all our enemies are pouncing simultaneously and mocking him publicly. pic.twitter.com/R1qN9DDHFW

    — Donald Trump Jr. (@DonaldJTrumpJr) March 19, 2021

    “Vous avez peur de nous, la Chine ?”

    Do you fear us yet, China? https://t.co/xzRoGP6OpP

    — Scott Adams (@ScottAdamsSays) March 19, 2021

    “L’empereur n’a pas de fonction cognitive.”

    The emperor has no cognitive function. https://t.co/cGdP7O4GU4

    — Jenna Ellis (@JennaEllisEsq) March 19, 2021

    “Donald Trump tenant un verre d’eau et descendant lentement était la preuve qu’il n’allait pas bien. Il sera intéressant de voir comment les mêmes médias couvriront la chute de Joe Biden.”

    Donald Trump holding a glass of water and walking slowly down a ramp was evidence that he wasn’t well. Interesting to see how same media will cover Joe Biden’s fall here. pic.twitter.com/XEa4r4OpeC

    — Clay Travis (@ClayTravis) March 19, 2021

    It had to be done. pic.twitter.com/7PsDHGKbiC

    — Caleb Hull (@CalebJHull) March 19, 2021

    Qui a fait ça? pic.twitter.com/pDXdsD20Uv

    — Heleane (@paxipax_heleane) March 19, 2021

    Kamala Harris vient de réaliser qu'elle n'aura pas longtemps à attendre pour s'installer à la Maison Blanche… pic.twitter.com/SzF5bk4BuN

    — Barbara78 (@dragonduclos) March 19, 2021

     

     

    https://www.fdesouche.com

  • Le véganisme et autres stupidités, ne passeront pas!

    Un(e) adepte folle ou un végan(e) invitée à table vous casse les pieds:

    Ce qu’il faut faire

    Tout argument doit être percutant, un fanatique peut argumenter sans cesse contre un seul point avec suffisamment d’énergie ou d’enthousiasme pour décourager même l’âme la plus heureuse à Table. Mais si je submerge Rachel de points, elle peut décider d’ignorer la conversation et se murer dans le silence.

    Par exemple, si vous parlez des problèmes de l’agriculture biologique, assénez-lui toute la gamme des problèmes : faibles rendements, utilisation des terres, études concluant à l’absence de différence de goût ou d’avantages pour la santé, érosion des sols par le labour, menaces pour la sécurité alimentaire mondiale, pression mise sur les écosystèmes pour la production de pesticides naturels, astuces du marketing de détail, problèmes croissants de fraude et de contrefaçon. Commencez par dire: "J’ai dix problèmes avec les aliments biologiques"; alors elle pourrait bien vous laisser finir une phrase.

    Parlez en termes contextuels plutôt que numériques (pas de niveaux de dose, mais des expositions concrètes). Ainsi, quand elle dit que les céréales pour petits-déjeuners sont "bourrées" de pesticides ou que les Cheerios sont "aspergés" de glyphosate, ne lui donnez pas le nombre de parties par milliard, mais dites-lui qu’elle devrait manger 4000 boîtes par jour pour être exposée à un risque insignifiant.

    Une personne “naturophile“ est souvent vulnérable et affiche ses vertus dès que l’occasion s’en présente. Montrez-lui d’autres façons d’être une bonne personne qui n’impliquent pas la destruction révolutionnaire de la chaîne alimentaire, l’abandon du mix énergétique ou l’élimination de l’industrie pharmaceutique. L’appeler "zélote sans cœur" ne fera qu’activer son système de défense.

    Parlez à l’aide d’exemples plutôt que de faits ou de définitions. "Un ami qui a subi une chimiothérapie il y a dix ans et qui est en bonne santé maintenant", c’est mieux que d’essayer d’expliquer comment la médecine conventionnelle traite le cancer. Posez-lui des questions sur les personnes qu’elle connaît personnellement qui ont "extirpé" leurs tumeurs avec du jus de citron.

    Jouez pour le positif, pas pour la victoire. Parlez avec elle -pendant dix minutes- sur les avantages environnementaux de l’agriculture de conservation. A faire en n’essayant pas de marquer des points et en évitant de la faire passer en mode défensif. Vous serez vitre  d’accord sur la manière dont les pratiques de culture sans labour enrichissaient la biodiversité, la rétention d’humidité et la santé des sols tout en réduisant l’érosion, les émissions de diesel et les eaux de ruissellement.

    Discutez de la façon dont les cultures de couverture complexes réduisent le besoin en engrais de synthèse et sont même capables d’inoculer le sol pour prévenir des menaces potentielles pour les cultures à venir. Elles va être tellement impressionnée par votre "conversion écologique".

    Écartez des sujets de la conversation en disant simplement: "Bien, ça va, mais j’ai des faits différents.

    Ne vous embêtez pas avec les choses suivantes:

    En appeler à des scientifiques ou à des institutions renommées (dans son monde, ils ont tous été "achetés et payés" par l’industrie).

    Montrer la différence entre un risque et un danger (pour les naturophiles, tous les dangers sont des risques et il n’est pas possible de faire confiance aux mesures de prévention ou d’atténuation de l’exposition).

    Mettre en garde sur les conséquences de ses idées au niveau de la politique mondiale. Elle a été conditionnée à penser que ses intérêts sont plus importants et que ceux qui sont en désaccord sont alarmistes. Elle a été rassurée sur le fait que rien de grave ne vient de la nature.

    Arguer qu'elle est illogique ou irrationnelle. Les peurs émotionnelles peuvent résister à un large éventail d’incohérences ou d’hypocrisie. Elle va juste vous percevoir comme prétentieux.

     

    Les injures. Comme tous les fanatiques, elle adore se vautrer dans la boue et vous ne ferez que confirmer son parti pris quant au fait que les scientifiques sont affreux et intolérants.

    Essayer de l’éduquer. Elle manque de capacité d’écoute et attend rarement la fin de la phrase avant de balancer des factoïdes, des faits alternatifs, par exemple sur les ingrédients d’un vaccin. Vous ne la convertirez pas et vous ne ferez qu’attrister votre conjoint.

    Et surtout, ne vous énervez pas, si elle vous insulte, vous ou votre travail. Une personne vulnérable lutte contre l’insécurité au sein d’une tribu de réseaux sociaux en construisant des murs et en transformant des valeurs en armes. Elle se sent menacée par ce que vous dites et ce que vous faites et ne comprend pas que vous ne compreniez pas à quel point votre monde est terrible.

    D’une manière tordue, elle se soucie de vous et veut que vous changiez vos habitudes. Lorsqu’un zélote fait face à une menace (un mal), le respect et la dignité sociale sont secondaires.

    Dans la tête d’une zélote

    Cela offre -également- une opportunité intéressante d’entrer dans l’esprit d’une fanatique. L’éthique du zélote? comment ces gens machiavéliques se placent à un niveau supérieur et ne ressentent plus le besoin de se conformer aux vertus conventionnelles comme l’honnêteté et le respect.

    Les activistes? qui haïssent Monsanto, semblent disposés à plonger dans l’hypocrisie pour gagner leur bataille, acceptant de travailler avec des avocats spécialisés dans le sordide, des scientifiques menteurs, des parasites avides, des lobbyistes manipulateurs et des scientologues. Je n’ai pas encore trouvé le fond qui me permet de savoir jusqu’à quel point un fanatique peut tomber pour lutter contre une menace.

    Les réseaux sociaux ont créé une toute nouvelle race de zélotes. Ils ne sont pas simplement motivés par une croyance; ils ne sont pas simplement motivés par une émotion religieuse; ils n’enterrent pas simplement leur vulnérabilité au sein d’une tribu cultuelle dirigée par un gourou ; il y a certainement quelque chose de plus.

    Les fanatiques naturophiles cornaqués par les réseaux sociaux sont des ségrégationnistes (d’une manière bien plus vile que ce que l’humanité a connu dans les années 1960). Ce qu'elle veut vraiment, c’est séparer son monde du mien… et ensuite éliminer le mien. Elle a isolé son monde en bloquant tous les flux d’informations contrariants – ces informations n’existent plus. Les faits n’ont jamais compté.

    Ecrit grâce à un article lu sur Contrepoints

    Pour tout connaître de la cuisine toulousaine, mon autre blog

    www.cuisine-toulousaine.com

  • Cherchez pas docteur…

    Une femme russe de 24 ans se marie avec son attaché-case

    Rien n’est impossible à la décadence. Attirée sexuellement par les objets, une femme russe, Rain Gordon, a décidé de s’unir avec son attaché-case, qu’elle a prénommé Gideon.

    Cette enseignante en école maternelle complètement loufoque a rencontré sa mallette fétiche aux reflets métalliques dans une quincaillerie en 2015, comme elle le révèle au quotidien britannique The Mirror. Celle qui croit à l’animisme et aux objets qui seraient dotés d’une âme a décidé d’officialiser sa relation au mois de juin. Une célébration animée par un ami, et qui n’est donc pas officielle aux yeux de la loi russe.

    Rain Gordon a avoué être déjà tombée amoureuse du centre commercial de sa ville. "Ma fascination pour les objets a commencé à l’âge de 8 ans, a-t-elle expliqué. Pendant mon enfance et ma petite adolescence, je suis tombée amoureuse d’endroits.

    "Une véritable obsession pour les objets et lieux, qui a donc pris une nouvelle tournure. Et le mariage avec sa mallette a déjà été consommé. "Nous avons partagé notre premier câlin et notre premier baiser, et nous avons passé plus de temps ensemble le soir et la nuit", a-t-elle encore détaillé au quotidien.

    Cette jeune Russe espère voir l’objectophilie reconnue et, pourquoi pas, son mariage validé officiellement.

    Peut-être pourra-t-elle proposer cette idée à certains députés français “progressistes” qui ont présenté le projet de loi sur l’adoption par les couples de concubins, et aux autres partisans de la PMA et GPA sans père. Son projet de vie sera entendu avec grand intérêt. "Le père peut être une grand-mère", selon Agnès Buzyn, alors pourquoi une vieille mallette chinée ne pourrait-elle pas être un époux? Le monde marche décidément sur la tête.

  • C'était hier

    Sauve qui peu ou prou

    Publié : 15 avril 2020

    Voici les nouvelles règles anti-corona en France… C’est un peu long, mais je vous rappelle que vous n’avez que ça à faire

    Essayons d’y voir clair…

    1. Vous ne pouvez pas quitter la maison en principe, mais si vous en avez besoin, vous pouvez quand même vous autoriser à sortir.
    2. Les masques ne servent à rien, mais il faudrait peut-être en porter, ça peut sauver, ça sert à rien mais ça sera peut-être obligatoire. Mais de toute façon, il n’y en a pas.
    3. Les magasins sont fermés, sauf ceux qui sont ouverts.
    4. Il ne faut pas aller dans les hôpitaux, sauf si vous devez y aller, même chose pour les médecins, il ne faut y aller qu’en cas d’URGENCE à condition que vous ne soyez PAS MALADE (?!?)
    5. Ce virus est mortel, mais pas trop effrayant néanmoins, sauf que si parfois, en fait ça va être une catastrophe planétaire qui va faire dix fois moins de morts que la grippe saisonnière.
    6. Les gants n’aideront pas, mais ils peuvent servir quand même.
    7. Tout le monde doit rester à la MAISON, mais il est important de SORTIR
    8. La nourriture dans le supermarché ne manquera pas, mais il y a plein de choses qui manquent si vous y allez en fin de journée, mais il ne faut pas y aller le matin.
    9. Le virus n’a pas d’effets sur les enfants sauf sur ceux qui l’ont…
    10. Les animaux ne sont pas atteints, mais il y a malgré tout un chat qui a été testé positif en Février, quand on ne testait encore personne, mais ce chat oui (?!?)
    11. Vous aurez de nombreux symptômes si vous êtes malade, mais vous pouvez aussi tomber malade sans symptômes, avoir des symptômes sans être malade ou être contagieux sans symptômes. Ah ? Bref ???
    12. Pour ne pas être malade, vous devez bien manger et faire du sport, mais manger malgré tout ce que vous avez sous la main et c’est mieux de ne pas sortir, de faire du sport, enfin si, mais non…
    13. Il est préférable de prendre l’air, mais vous serez très mal vu si vous allez prendre l’air, et surtout n’allez pas dans les parcs, ou alors sans vous asseoir, sauf que maintenant si, vous pouvez si vous êtes vieux (à quel âge on est vieux ?!?) mais pas trop longtemps ou enceinte (mais pas vieille).
    14. Vous ne pouvez pas aller chez les personnes âgées, mais vous devez vous en occuper et apporter des courses et des médicaments.
    15. Vous ne pouvez pas sortir si vous êtes malade, mais vous pouvez aller à la pharmacie. Pour les soignants, même avec de la température, vous pouvez travailler, avec, pas plus de 38°C… 37,9 c’est pas grave, sauf si vous n’êtes pas soignant.
    16. Vous pouvez commander la livraison de plats préparés qui l’ont peut-être été par des personnes qui ne portaient ni masques ni gants. Mais il faut laisser décontaminer vos courses pendant 3 heures dehors. Sans rompre la chaîne du froid bien entendu. La pizza aussi ?
    17. Chaque article ou interview inquiétant commence par les mots « Je ne veux pas semer la panique, mais… ». Et le moindre journaleux est devenu un expert en épidémiologie…
    18. Vous ne pouvez pas voir votre mère ou votre grand-mère âgée, mais vous pouvez prendre un taxi et rencontrer un chauffeur de taxi âgé.
    19. Vous pouvez dormir avec votre compagne ou compagnon et faire l’amour ensemble. Mais si vous prenez la voiture (il est interdit de sortir !), l’être aimé doit s’asseoir à l’arrière.
    20. Mais on vous dit que se promener avec la bonne « distanciation sociale » n’est pas dangereux alors pourquoi on ne peut pas se promener avec d’autres amis ou de la famille (un à la fois) si on est dehors à la bonne distance ? Réponse : parce que.
    21. Le virus reste actif sur différentes surfaces pendant deux heures, non, quatre, non, six, non, on n’a pas dit des heures, c’est peut-être des jours ? Mais il a besoin d’un environnement humide. Oh non, en fait pas nécessairement.

     

    1. Le virus reste en suspension dans l’air enfin non, ou oui, peut-être, surtout dans une pièce fermée, en une heure un malade peut en contaminer dix, donc si ça tombe tous nos enfants ont déjà été contaminés à l’école avant qu’elle ne ferme.
    2. On compte le nombre de morts mais on ne sait pas dire combien de personnes sont infectées, puisque jusqu’ici on a testé que ceux qui étaient « presque morts » pour savoir si c’était de ça qu’ils allaient mourir…
    3. On n’a pas de traitement sauf qu’il y en a peut-être un, qui n’est apparemment pas dangereux sauf si on en prend trop (ce qui est le cas de tous les médocs, non ?)
    4. On devrait rester confinés jusqu’à la disparition du virus, mais il ne va disparaître que si on arrive à une immunité collective et donc à condition qu’il circule… et pour ça il faut qu’on ne soit plus confinés…
    5. Il faut respecter toutes les mesures de distanciation sociale, c’est pour cela que les bars, restaurants et cinémas restent fermés. Par contre, il est urgent d’entasser des dizaines d’humains dans des salles de 20m², parce que le Medef le vaut bien.

    Bref, tout est clair sauf que rien n’est clair, on nous parle d’un confinement de 15 jours puis peut-être de six mois, on lit et on entend tout et son contraire aux infos et sur les réseaux mais… il faut RESTER ZEN les amis, c’est nécessaire pour notre système immunitaire. Alors, allez dehors, respirez – si vous le pouvez – et contemplez l’éclosion du printemps…

    Et surtout, buvez un coup et gardez votre sens de l’humour…

    Grand merci à Fred Sochard pour l’illustration, et à Malatrie pour l’ajout du point 26.

    …e la nave va…

    https://icyp.fr/2020/04/15/sauve-qui-peu-ou-prou

  • Carnaval de Tripoli au Liban