Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mec - Page 3

  • Non, mais.. je rêve!?

     Sète (34): armés d’un sabre, ils cherchent un enfant pour un sacrifice

    Un couple a frappé à la porte de vacanciers à Sète, dans l’Hérault, afin de récupérer un de leurs enfants pour faire "un sacrifice".

    Une famille de vacanciers résidant dans la marina des quilles, à Sète (Hérault), a eu une sacrée surprise dans la nuit de mardi à mercredi. Le quotidien régional Midi Libre rapporte que les voisins du dessous ont frappé à leur porte, armés d’un sabre, et demandé un de leurs enfants pour "un sacrifice".

    Le couple d’agresseurs, a été interpellé sur le champ par les forces de l’ordre. Ils ont été placés en garde à vue puis remis en liberté avec une convocation de justice, mais leur périple ne s’arrête pas là. Une fois retournés chez eux, rapporte Midi Libre, la femme a jeté de nombreuses choses par la fenêtre, y compris ses hamsters. Elle a été hospitalisée sur décision d’un médecin.

    www.bfmtv.com

  • Vivent les femmes! et mort aux c...s

     

    L’Iran annule la diffusion d’un match de football arbitré par une femme

    Par Auteur valeursactuelles.com

    La retransmission d’un match de football allemand arbitré par une femme a été interdite en Iran, selon la réglementation islamiste.

    Les Iraniens ne pourront pas regarder le Bayern Munich affronter le FC Augsbourg vendredi 15 février. La chaîne de télévision Irib, qui retransmet les matchs de football en Iran, a décidé d’annuler la diffusion de la rencontre qui ne respecte pas la loi islamique, rapporte le Parisien. En cause, l’arbitre de ce match de Bundesliga, Bibiana Steinhaus, est une femme, ce qui ne saurait être montré à la télévision iranienne.

    Contraire à la réglementation islamiste

    En effet, la tenue d’arbitrage officielle que Bibiana Steinhaus arbore : manches courtes et short, est contraire à la réglementation islamiste iranienne. « Vous n’êtes pas censé voir quelque chose comme cela à la télévision d’État iranienne », a souligné sur Twitter une correspondante en Iran de la chaîne allemande ARD.

    Cas unique, l’arbitre allemande de 39 ans est la seule femme à officier dans le monde du football professionnel masculin. Faute de pouvoir censurer son image en direct, la télévision iranienne a préféré annuler la retransmission.

    Par le passé, toujours pour des raisons religieuses, des compétitions sportives internationales n’ont pas été diffusées en intégralité en Iran. Notamment la finale de championnat asiatique de futsal féminin, pourtant remporté par l’équipe iranienne.