Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

filles

  • Fantômes dans votre maison? Que faire….

    Les histoires de fantômes, on les raconte partout et à toute les époques.

     Même aujourd'hui, chacun d'entre nous en connaît au moins une que ce soit l'histoire d'une jeune femme assassinée au Moyen-Âge qui retourne régulièrement sur les lieux du crime ou celle d'un vieux duc qui rôde dans son ancien palais sans pouvoir retrouver la paix.

     

     La suite dans le blog de mon site: www.josyanejoyce.com

     

     

     

  • Et oui, c'est la vie!

    afem.jpg

     

     

     

     

     

     

    et si vous aimez la cuisine à l'ancienne

     

    www.cuisine-toulousaine.com

  • J'ai la côte!

     

    13 sites en .RU visitent un autre de mes blogs tous les jours! 

     

    http://demaincestaujourdhui.hautetfort.com/

     

    et deux TV Web!

     

    C'est extra!!!

  • Stop aux barbus! je veux plus voir de hipsters…

    .... le plus naze, c'est de se donner des noms angliches! c'est d'un commun.... faudrait qu'ils aient le courage d'étudier le mandarin... un jour, on a aura vachement besoin de locuteurs en mandarin, croyez-moi...  pendant que ces crétins se décarcassent pour se ressembler les uns, les autres, la caravane qui passe emporte plus de choses qu'ils ne le croient.

    Quels snobs tous ces parigots de médiacratie!

    Hé les mecs, rasez-vous! on n'en peux plus de vous voir avec des poils au menton….

    Impossible de voir la télé sans reluquer des tas de types en poils: barbes de plusieurs jours, de colliers, de moustaches, boucs…. Il y a même un journaliste de i-télé qui est barbu et porte des lunettes: il ressemble à un avatar de forum! si, je vous jure.

    Tout le monde s'y met et même un cuistot qui va donner des leçons à d'autres restaurateurs qui coulent; té, même Sarko, nous a fait le coup… jusqu'à mon nouveau toubib (l'ancien est parti à la retraite) qui est venu glabre la 1e fois pour se présenter et était tout poilu, trois semaine plus tard! Il a fait une drôle de tête quand je lui ai dis: marre des barbus et des poilus!

    Certains barbouzes, croyez moi, on les évitait! tout le monde n'a pas la tête du Ché…. la révoluccion, c'est plus romantique!

    Moi je vous avertis, porter des poils au menton ça veut dire

    que vous vous cachez derrière votre barbe pour ne pas montrer vos sentiments….(et vous vous demandez pourquoi les filles veulent rester entre-elles? au moins, elles se rasent, elles!

    ou, au contraire, pour cacher de mauvaises intentions et même très, très mauvaises, on le voit aux infos tous les jours

    Ceux qui portent la barbe avec moustaches aussi longue que la grande muraille de Chine et qui mettent de la cire, des petits nœuds, waouhhh, l'horreur suprême…. c'est comme mettre des jeans de chez Leclerc avec des pompes sur mesure…. ils sont tellement contents qu'ils s'enfilent un litre de bière mousseuse et laissent perlotter la mousse sur des centaines de poils avec un sourire aussi béat et chicorné que Clavier dans les Visiteurs!

    Portez la barbe et on peut y trouver tous les restes du repas précédent….

    Toutes les bactéries quand vous voulez bien “descendre à la cave“ et ne croyez pas que ça nous chatouille plus! Rien qu'à l'idée que vous voudrez une récompense de léchage en venant sur les lèvres…. berkkkk Même si on est propre… que penseriez-vous si une fille vous faisait le coup?

    Et comme tout finit par des chansons, pensez à “avez-vous vu un barbu sans barbe, avez-vous vu un poilu, sans poil! poil de salaud, faut qu'j'vous dise, car ce salaud, ma piqué Lise…“

    Et qui a composé cette chansonnette?

    Bah, cherchez….

     

  • Dans la série: les femmes libres!

    Le jour où Elisabeth II a terrorisé le roi Abdallah

    Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite est décédé vendredi dernier. L'occasion pour un diplomate anglais de raconter une anecdote savoureuse, survenue en 1998...

    Sir Sherard Cowper-Coles, ambassadeur du Royaume-Uni en Arabie Saoudite en 2003, fait le récit du drôle de tour que la reine d'Angleterre a joué au roi Abdallah d'Arabie Saoudite. Il tient l'histoire d'Elisabeth II elle-même...

    La reine Elisabeth est assise sur le trône d'Angle­terre depuis 61 ans. Un règne émaillé par quelques anec­dotes crous­tillantes.

    Le roi Abdal­lah d'Arabie Saou­dite était jusqu'ici le doyen des monarques de la planète. Il est décédé la semaine dernière, à 90 ans. Le titre revient donc automatiquement à la reine Elisa­beth II. A 88 ans, la mère du prince Charles a passé les 61 dernières années sur le trône d'Angle­terre. Une longévité qui force le respect. Au cours de son règne, Sa Majesté a donc eu l'occa­sion de croiser de nombreux chefs d'Etats, rois et de leaders en tout genre….

    En 1998, le roi Abdallah est reçu par la reine dans son domaine de Balmoral en Ecosse. Après le repas, Elisabeth II propose à son invité de faire le tour de la propriété. Hésitant dans un premier temps, Abdallah accepte l'invitation, sous la pression de ses diplomates.

    Féministe... Nous sommes en 1998 et le futur monarque n'est encore 'que' prince héritier d'Arabie Saou­dite. "

    Le Land Rover royal est stationné devant l'entrée du château, et s'installe sur le fauteuil passa­ger, comme il lui a été indiqué. Il ne se doute pas encore de la surprise que lui réserve la monarque britannique.

    Des Land Rovers sont garés devant le palais, et conformément aux instructions, Abdallah le prince saou­dien, s'installe dans le véhicule de tête, sur le fauteuil passager. Son interprète prend place sur la banquette arrière. C'est là que le cours normal des choses fléchit: à la surprise générale des Saoudiens, la reine d'Angleterre s'installe au volant, et met le contact..., Elisa­beth II se hisse sur le confortable fauteuil de cuir et glisse les clés dans le contact… plutôt que de voir l'un des gardes du corps de la reine prendre le volant du véhicule, Abdal­lah observe, sidéré.

    Il faut rappeler qu'en Arabie Saoudite, les femmes n'ont pas le droit de conduire. Abdallah n'est pas habitué à être conduit par une femme. La féministe Elisabeth II a trouvé ainsi une manière très subtile de faire passer un message! Qui d'autre que la Reine d'Angleterre pouvait se permettre cela ? Et ce n'est pas tout... Cherry on the cake, il s'avère qu'Elisabeth II se débrouille derrière un volant. Pour mémoire, à la fin de la Seconde guerre mondiale, elle a reçu un entraînement militaire à la conduite de camions et autres ambulance alors qu'elle était encore une princesse, Elle avait alors été formée à la mécanique ainsi qu'au pilotage de camions militaires. Autant dire qu'un simple Land Rover n'avait pas franchement de quoi l'impressionner.

    Abdallah n'avait pas l'habitude d'être conduit par une femme, encore moins par une reine. Selon le diplomate, Elisabeth II avait souhaité remettre les idées du prince saoudien en place quant à la capacité de conduite des femmes. Abdallah ne se doutait sûrement pas que la reine se trouvait dans son élément au volant d'un véhicule.

    "Elisabeth II n'attend pas que quiconque lui fasse de réflexion, elle passe la première et démarre en trombe. Elle conserve son pied fermement appuyé sur l'accélérateur et prend les virages à toute allure tout en discutant de façon très décontractée avec son invité". C'est donc avec une conduite sportive qu'Elisabeth II a emmené son invité sur les petites routes écossaises de Balmoral, tout en n'arrêtant pas de parler. Le prince Abdallah était bien trop terrorisé pour entendre ce que lui disait Elisabeth II.

    Abdallah pétrifié, a demandé à son interprète d'inviter la Reine à ralentir et se concentrer sur sa conduite...

     

    reine-elisabeth-ii.jpg

     

     

     

     

     

     

  • Humour très, très vache

    Diapositive1.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive4.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive5.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive6.JPG