Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2016

Foie gras: quand c'est moins cher, ça vient d'ailleurs!

Le prix du foie gras augmentera de "40 centimes d'euros maximum par tranche" de 40 grammes par rapport au prix de 2015, a indiqué jeudi le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog). Le prix final dépendra des enseignes de distribution.

Cette hausse de prix est "structurelle", a souligné le Cifog.

"C'est le prix de la qualité sanitaire" car au-delà de l'épizootie et du vide sanitaire qui l'a suivi, estimé à 500 millions d'euros, "les mesures de biosécurité imposent des investissements dans les exploitations agricoles, comme la construction de nouveaux bâtiments", a déclaré le président du Cifog, Christophe Barrailh lors d'une conférence de presse.

Une garantie de qualité

"Cette filière est en train de repartir dans des conditions sanitaires complètement repensées, renouvelées, et on aura à la fin de l'année un foie gras d'excellente qualité. Aujourd'hui, le foie gras français correspond aux toutes nouvelles normes en matière de biosécurité. Il sera un peu plus cher, mais c'est une garantie de qualité", a déclaré le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll.

Mais la France ne retrouvera pas dès 2017, son niveau de production de 2015, qui était alors de 19,2 tonnes.

Idem sur la balance commerciale. Après un excédent de 56,3 millions d'euros en 2015 sur l'ensemble de la filière, les exportations françaises ont déjà chuté de 7,8 millions d'euros au premier semestre 2016 en raison de la crise sanitaire.

Dans le même temps, les importations venant de Hongrie et de Bulgarie ont augmenté de 10,9 millions d'euros, selon les professionnels.

"Aujourd'hui, les professionnels français se mobilisent donc massivement pour que les pays ayant fermé leurs frontières au foie gras français, notamment en Asie, les rouvrent dès que possible", assure le Cifog.

Un vide sanitaire de 5 semaines

Pour endiguer l'épizootie de grippe aviaire déclarée en novembre 2015, un vide sanitaire de cinq semaines avait été imposé au printemps dans les élevages de 18 départements du sud-ouest de la France.

L'élevage de canetons n'a pu reprendre qu'à la mi-mai après une complète désinfection des élevages et la mise en place de nouvelles mesures de biosécurité.

L'ensemble de la filière attend maintenant le feu vert de l'Office international des épizooties (OIE), indispensable pour les exportations hors Union Européenne.

*Épizootie : une maladie qui frappe, dans une région plus ou moins vaste, une espèce animale ou un groupe d'espèces dans son ensemble

08:14 Publié dans Blog, Hommes, Un peu tout | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16/10/2016

Ce n'est pas Juppé qu'il nous faut! LA PREUVE!

Ali Juppé veut plein de migrants pour repeupler et re-dynamiser nos campagnes!

C’est dans la deuxième partie de son entretien avec Ruth Elkrief, à partir de la minute 4

Première partie

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/alain-juppe-face-a...

Seconde partie

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/alain-juppe-face-a...

Il se paye ouvertement notre tête.

Son programme prévoit de sauver et développer le monde rural en plein désarroi. Et comme il faut repeupler les campagnes pour y ramener écoles et autres services publics, cela sera fait grâce aux migrants.

CQFD.

Cet imbécile ne sait sans doute pas qu’il y a des milliers de Franciliens  qui mènent une vie horrible, passant des heures chaque jour dans les transports en commun toujours en retard, vivant dans l’insécurité en banlieue qui rêvent de s’installer dans des petits villages afin que leurs enfants vivent en sécurité et avec une vraie qualité de vie.

Or, il se trouve que dans ces petits villages… il n’y a pas d’emploi.

Sans emploi, on ne peut pas vivre, dans un petit village. Sans emploi on nourrit comment les enfants qui vont permettre d’ouvrir à nouveau l’école?

Mais ce qui est vrai des Français ne le serait pas des migrants? Et pour quelle belle et bonne raison, Ali Juppé?  Parce que vous savez pertinemment que l’immense majorité de ces gens-là ne sont pas employables et qu’ils resteront A NOTRE CHARGE, avec une pension de réfugié, un RSA et les allocations reçues pour les multiples enfants qu’ils ne manqueront pas de faire à de pauvres filles, sans se soucier de leurs autres épouses restées au pays sous les bombes. En attendant de faire venir ces autres épouses, d’ailleurs.

Il est vrai que de multiples écoles vont pouvoir ouvrir à nouveau avec ce système… mais ça va coûter très cher au village et à la France. D’autant qu’avec l’apport de musulmans, c’est notre art de vivre, notre patrimoine et notre culture qui vont disparaître. Re-dynamiser nos villages? Non, Juppé veut les dynamiter.

Quant au reste… Chez Ali rien de nouveau.

Problèmes avec l’islam? Super Ali va tout résoudre avec son « code de la laïcité » que LES religions devront respecter. Exactement comme sont respectés sans doute la Charte de la laïcité à l’école et dans les hôpitaux. La Main d’Ali Juppé sur le papier affiché et la face de la France sera changée…

Non respect de l’égalite hommes-femmes? Super Ali va résoudre cela avec sa baguette magique: il lui suffit de dire en fronçant le nez « toutes les religions doivent respecter l’égalité hommes et femmes » pour que les femmes musulmanes soient libres, épanouies, et que les non musulmanes soient bien considérées…. Jamais Ali Juppé ne met l’islam à part… Ça étonne quelqu’un?

Le salon de la femme musulmane? Super Ali ne répond pas à la question pourtant répétée… Super Ali ne pense pas. Super Ali ne pense rien de la femme musulmane. Il assène je suis contre le communautarisme et pour la diversité. Nous voilà sauvés… D’autant qu’on a appris quelque chose d’important: la diversité n’a de sens que si on va vers l’unité…  Unité avec son grand ami Tarek Oubrou?

Pour le reste, gloubi-boulga habituel: il est criminel d’attaquer l’Europe, il faut juste l’améliorer (vous reprendrez bien un petit peu de délocalisations, d’amendes pour avoir aidé nos agriculteurs et autres PME en détresse, de directives imbéciles, de Tafta, d’immigration et de droit des minorités…), son ennemi majeur c’est le FN (ben tiens, on ne s’en doutait pas) et son credo est « je suis patriote« . Mince alors, cela ne nous avait pas sauté aux yeux. Et il paraît que le regroupement familial ce n’est pas un problème, étant insignifiant (il ne doit pas se balader souvent à Paris ou Marseille, entre autres). Quant aux lendemains qui chantent qu’il nous prépare dans les entreprises… Retraite à 65 ans, 39 heures payées 39 (encore moins d’emplois pour nos jeunes et nos chômeurs, sans parler des immigrés légaux qui continuent d’arriver ; mais c’est pas grave, ils auront le RSA…).

Naturellement il a réitéré sa crainte de guerre de civilisation. Si il arrive au pouvoir, tireurs sportifs et chasseurs, vous pourrez planquer vos armes, ça va être encore plus chaud qu’avec Hollande-Cazeneuve. Je ne veux pas de guerre de civilisation, je ne veux pas de guerre des cultures. Comme la méthode Coué risque de ne pas fonctionner, Ali Juppé va nous casser la tête. J’ai bien dit la tête, pas les pieds.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/30/juppe-est-pre...

Collusion de Juppé avec les islamistes: un membre de son équipe accuse.

___________________________________________________________________

Amine Elbahi a annoncé retirer son soutien à la candidature d’Alain Juppé. Le jeune garçon ne pèse pas lourd dans l’appareil LR, mais il incarne un symbole fort: Amine s’est en effet engagé en politique après que sa sœur soit partie en Syrie.

J’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps concernant mon engagement dans le cadre de la primaire de la droite et du centre. En 2014, j’avais été l’un des premiers à répondre à l’appel au rassemblement voulu par Alain Juppé qui a été le premier à déposer sa candidature à la primaire de la droite et du centre.

Le temps est venu pour moi de réfléchir quant au projet que nous voulons réellement présenter aux Français. Mes valeurs, mes convictions et ma loyauté vis-à-vis de ma famille politique restent intactes.

La primaire est un renouveau des pratiques politiques et doit permettre de réunir des femmes et des hommes qui se reconnaissent dans les idées défendues par la droite et le centre. La crise politique qui touche notre pays ne doit pas permettre la remise en question du clivage entre la gauche et la droite. Je crois encore au clivage. Le clivage est nécessaire dans notre démocratie.

“Je vous annonce mon départ de l’équipe d’Alain Juppé car je ne me sens plus en adéquation avec ses idées et ses positions. Je reste attaché au candidat pour qui je me suis beaucoup battu mais rester à ses côtés serait renier mes convictions“.

Nous ne pouvons plus affirmer d’un côté combattre le salafisme et de l’autre travailler à leurs côtés, notamment l’UOIF, présidée par Amar Lasfar et dont les dirigeants sont Tareq Obrou, Hassan Iquouissen ou encore Ahmed Miktar, qui prône comme Rachid Abou Houdeyfa un islam politique incompatible avec les valeurs de la République.

La société française vit une crise identitaire sans précédent. La France ne peut se satisfaire d’une « identité heureuse » à l’heure où la crise profite aux salafistes et permet la radicalisation des esprits.

Malgré leur papier d’identité, leur culture, leur histoire, de nombreux jeunes ne se sentent pas Français. Le repli identitaire va de soi. Qui peut croire que la religion n’a aucune influence dans les quartiers abandonnés de la République? Les débats imposés par les salafistes prennent en otages les millions de musulmans français et perturbent le débat politique qui doit se tenir.

Les récents événements qui ont frappé notre pays en son cœur doivent nous permettre de nous réunir. La République est défiée. Je crois au combat républicain et à un sursaut citoyen!

Je me laisse le temps de la réflexion pour choisir le candidat qui réunira la plus grande part de mes convictions. Mon choix dépendra du candidat qui:

Affirmera clairement vouloir éradiquer le salafisme et anéantir les recruteurs de Daech dans nos villes, parce qu’en tant que citoyen engagé contre la radicalisation aux côtés de nombreuses familles et de la Brigade des Mères, nous nous battons pour remettre nos quartiers au cœur de la République.

Agira aux côtés des forces de l’ordre pour faire revenir l’autorité de l’État et la sécurité des Français parce que la ville de Roubaix, dont je suis originaire, est la plus grande zone de sécurité prioritaire du pays.

Exprimera des propositions concrètes pour réaffirmer l’autorité du professeur et ramener la mixité sociale dans nos écoles, parce qu’en tant que Réserviste de l’Éducation Nationale, je me bats au quotidien pour la réussite de tous.

Je soutiendrai le candidat favorable à une véritable politique de prise en charge et d’accompagnement des familles parce qu’en France, 13000 enfants handicapés se trouvent sans solution éducative, dont mon petit frère.

Je garde un excellent souvenir de mes déplacements, des personnes rencontrées et remercie l’ensemble des militants pour leur reconnaissance.

Mon adversaire reste la politique laxiste de François Hollande et du gouvernement. Mon ennemi déclaré est le Front National!

Amine Elbahi.

 

 

12/10/2016

1 zanimal, deux zanimal, trois zanimal

000004.png

07/10/2016

Sans commentaire

0a1.png

06/10/2016

Non, vous ne rêvez pas!

Le groupe terroriste Daech a lancé une terrible chasse aux félins suite à la publication d’une fatwa prohibant d’avoir des chats à la maison. Les habitants de la ville iranienne de Mossoul sont les témoins d'une véritable chasse aux chats.

Les terroristes de Daech ont décidé de s'en prendre à nos amis poilus, la direction du groupe extrémiste ayant émis une fatwa interdisant aux chats de vivre dans des maisons.

Dorénavant, des terroristes font le tour des logements afin d'en chasser les félins. Pourtant, les membres de Daech avaient auparavant témoigné de la sympathie envers les chats et se prenaient même en photo avec les animaux à des fins de propagande. Heureusement, il y a des gens qui s'occupent des animaux lors de ce conflit sanglant. Ainsi, malgré la guerre qui sévit dans la ville syrienne d'Alep, des félins n'y restent pas abandonnés à leur sort grâce à Mohammad Alaa Jaleel.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com

 

photo, femme, fille, mec, société, actualité

 

 

 

 

 

 

25/09/2016

Histoire fantastique

L'explosion du train ©

Une  histoire vécue par Mme Josyane JOYCE

Il était très tôt ce début février 2004, nous habitons encore à Cadenac. Après mon rapide petit-déjeuner habituel, je me suis approchée de la télévision pour regarder un journal de LCI. Pour ne pas réveiller ma fille, je baisse le son au maximum et donc, je ne fais pas de bruit, je m'assieds sur le canapé. **

Au moment où je vais presser la télécommande, je me retrouve, avec grand effarement dans les airs. Je roule perpendiculairement et à la même vitesse que lui, au-dessus d'un train énorme et long qui roule très vite dans une campagne que je ne reconnais pas de prime abord. Je ressens pourtant, confusément, que cette campagne est celle d'un pays oriental.

La suite cliquez ci-après

 

 

 

24/09/2016

Nos ancêtres, les Gaulois....

 

 

 

20/09/2016

ca fait toujours rire....

4448.jpg

 

 

 

 

 

cyrilique.jpg

 

 

 

 

 

fin.jpg

 

 

 

 

 

 

AFOU.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15/09/2016

Ce doit être un truquage...

036.jpg

 

 

 

 

 

 

10/09/2016

Ne pas tout mélanger!

Le cri de colère d'une personne qui s'intéresse aux phénomènes parapsychiques depuis 1973!

Par Mme Josyane JOYCE, voyante professionnelle à Toulouse depuis 1983

http://www.josyanejoyce.com/blog/index.html

(Veuillez prendre note que, pour faciliter la lecture, le genre masculin inclut également le genre féminin dans ce document)

“…les cas de personnes en état de mort clinique capables de percevoir ce qui se passe autour d'elles et même à distance, alors que dans les quinze secondes qui suivent un arrêt cardiaque il n'y a plus d'activité électrique du cerveau décelable au niveau de l'électroencéphalogramme. Il faut se poser une question: la conscience peut-elle survivre à la mort de notre cerveau? Et si oui, d'où viennent ces informations que ramènent ceux qui ont vécu des EMI“." dit partout le Docteur Charbonnier.

Il m'est venu l'idée de chercher des informations sur ce médecin et ho, surprise et tristesse: je vois sur Facebook qu'il fait des conférences en expliquant que la NDE ou EMI est obligatoirement la preuve que la vie existe après la mort.

Non, vous tous qui croyez cela! Non! Il n'y a pas de vie après la mort…. ni paradis quelconque. Il existe ce que les bouddhistes appellent “les anales akashiques“ c'est-à-dire une sorte de mémoire cosmique, de nature éthérique, qui, telle une pellicule sensible, enregistre les événements du monde.

Helena Blavatski, fondatrice de la Société théosophique nous le dit: Les oracles affirment que l'impression des pensées, des caractères, des hommes, et autres visions divines apparaissent dans l'éther. Les choses qui n'ont point de forme en prennent une et y sont figurées. C'est sur les indestructibles tablettes de la lumière astrale qu'est imprimée la représentation de chaque pensée que nous formons; de chaque acte que nous accomplissons“.

Les annales akashiques présentent des analogies avec l'inconscient collectif proposé par Jung. L'inconscient collectif  qui vibre et nous rassemble tous (tout être humain vivant actuellement est ayant vécu depuis le début du temps des Hommes) c'est le dépôt constitué par toute l'expérience ancestrale depuis des millions d'années, l'écho des événements de la préhistoire, et chaque siècle y ajoute une quantité infinitésimale de variation et de différenciation. Il existe un inconscient collectif et un inconscient individuel pour chacun des individus qui ont vécus ici bas. Il y a constamment interaction entre les deux. Les inconscients individuels sont rangés dans des sacs, des sortes de tiroirs.

Lorsque je conseille à une personne déprimée (qui n'arrive plus à se retrouver et dormir paisiblement), de se coucher en répétant tranquillement en pensée son prénom et son nom de naissance (nom de jeune fille pour les femmes mariées) afin de se relier à sa vibration qui est unique et personnelle et qui existe dans l'espace pour la créer organiquement et “vibrationnellement“ parlant. Je lui explique que la création du monde s'est faite selon deux possibilités qui ne peut heurter la conscience de quiconque:

Si vous croyez en dieu, du point de vue judéo-chrétien, “il n'y avait rien… puis Dieu à dit: que la lumière soit! et elle fut“….

Si vous ne croyez en rien d'autre qu'en la science: il y avait le vide sidéral, sorte de soupe cosmique. Tout à coup, une explosion et les mondes se sont créés.

Que vous choisissiez l'une ou l'autre explication qui vous convient le mieux selon votre nature spirituelle (en dehors de la religion mais en votre nature humaine) convenez que le fait de dire: que la lumière soit! ou qu'une explosion s'est produite, au commencement était le bruit (de la voix de dieu) ou de l'explosion.

A votre naissance, vos parents vous ont donné nom et prénom. Ils sont votre vibration personnelle qui résonne dans l'espace. Tout être a la faculté de vibrer, cette vibration pouvant être reçue et enregistrée dans les annales akashiques. La vibration qui vous relie à l'inconscient collectif ou à ces “annales akashiques“ où sont vivantes toutes les pensées, toutes les émotions, tous les souvenirs de tous les humains qui nous ont précédés. Cette vibration contient aussi individuellement votre vie, vos bonheurs, vos souffrances d'une manière détaillée et précise.

Le film de votre vie existe là, dans cet inconscient collectif.

Votre vibration est comme un sac invisible qui plane au dessus de vous et qui se rempli au fur et à mesure de vos pensées et des détails de votre vie. Par VOS émissions de pensées. Car notre cerveau émet des ondes invisibles qui peuvent influencer les autres, soi-même, l'inconscient collectif qui, lui, anime l'humanité. Ces ondes invisibles sont à l'image d'empreintes digitales, chaque cerveau possède les siennes. Lorsque vous décédez, ce sac vibratoire se détache de votre corps éteint et navigue dans l'inconscient collectif. Il en fait parti pour toute l'éternité à la fois individuel et baigné dans l'océan de la vie. Tout est dans l'Un et l'Un est dans Tout.

Seuls ceux qui ont la faculté de se détacher des émotions primaires et des vouloirs matérialistes comme le font certains voyants, peuvent accéder à ces “tiroirs“  et raconter la vie de ceux qui nous ont précédés. S'y trouvent également la vie de ceux qui naitront et vivront dans le futur. Il y a une théorie scientifique pour expliquer cela. Mais, je ne puis l'expliquer, je ne suis pas -du tout- astrophysicienne, je ne suis qu'une modeste voyante ayant la capacité de voyager dans le passé et l'avenir.

Ceux qui, sans le savoir, possèdent une forte télépsychie, mélangent celle-ci avec des messages soi-disant venus de l'au-delà. Etant donné que tous les humains de la terre ont d'incroyables “pouvoirs télépsychiques“ sans le savoir, la plupart du temps, ou sans savoir comment les utiliser et/ou les contrôler, de nombreuses personnes croient recevoir des messages de l'au-delà, de leurs chers disparus et s'aventurent et aventurent d'autres gens sur des chemins et des croyances fallacieuses.

Non, les morts ne parlent pas aux vivants. Et heureusement, sinon, imaginez notre vie quotidienne si les plus de 108 milliards d'humains (Source: Estimations du Population Bureau du recensement des États-Unis - Wikipédia) qui sont déjà passés sur notre planète se mêlaient des affaires des gens ici-bas! (savez-vous que l'on estime que vers l'an 1 de l'ère chrétienne, le nombre total d'êtres humains vivant sur la planète était probablement de 300 millions?).

Et de quels droits seriez-vous meilleurs qu'un autre humain sur cette terre pour avoir un “téléphone“ direct avec d'autres humains décédés qui serait, eux, meilleurs que d'autres décédés? C'est votre chagrin qui vous fait croire cela. Laissez les morts en paix. Et vivez pleinement votre passage ici-bas.

Si vous vous pensez “investis“ d'une mission divine, mettez-là au service des abandonnés, des malades, des personnes handicapées. Et cessez de raconter n'importe quoi pour faire des conférences, des livres, des leçons aux autres: pour qui vous prenez vous?