Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2017

Escolo

Diapositive1.JPG

 

 

 

 

 

Diapositive2.JPG

 

 

 

 

 

Diapositive3.JPG

 

 

 

 

 

Diapositive4.JPG

 

 

 

 

 

 

Diapositive5.JPG

 

 

 

 

 

Diapositive6.JPG

 

 

 

 

Diapositive7.JPG

 

 

 

 

 

Diapositive8.JPG

 

 

 

 

 

Diapositive9.JPG

 

 

 

 

 

04/04/2017

Celui qui se prend pour Jeanne d'Arc!

Au fou! lâchez les chiens! appelez l'exorciste!

"J’ai l’impression de vivre avec Jeanne d’Arc" c’est ce que déclare Brigitte Trogneux sa femme dans les dîners en ville. Que se passe-t-il donc dans la tête d’Emmanuel Macron ? Alors qu’il multiplie les déclarations énigmatiques, l’ancien ministre de l’Economie serait "habité" comme Jeanne d’Arc.

Les confidences d’un ami à des journalistes triés sur le volet : "Emmanuel est apeuré et habité"

Sa femme Brigitte aussi est lucide sur le sujet : "Il y a des jours où j’ai l’impression de vivre avec Jeanne d’Arc", déclare-t-elle ainsi en privé alors que son cher et tendre parle du "temps de l’incarnation".

De Jeanne d’Arc au Messie. Décidément, Macron ose tout!

Si, pour certains, Emmanuel Macron partage certaines similitudes avec Jeanne d’Arc, pour d’autres, il se prend carrément pour le Messie! "Il est habité par une sorte de délire messianique", et ce n’est pas sa récente interview et sa déclaration choc : " La politique c’est mystique " qui va rassurer sur son état.

"Ces sorties visent naturellement à faire passer Emmanuel Macron pour une personne différente, hors norme. Il est évident que des électeurs pourraient entendre favorablement cette description mystique" selon le psychologue Vincent Triboulet.

Souvenez-vous en 2012, Hollande avait bien eu nombre d’électeurs lorsqu’il s’était fait passé pour "une personne normale, qui deviendrait un Président normal". Et les français ont vu ce que cela a donné. Il fallait donc que Macron soit tout sauf un homme normal. On comprend mieux, dès lors, pourquoi certains journalistes vont jusqu’à nous vendre ce concept du "Macron Mystique". On n’a pas fini de rigoler.

En savoir plus sur http://www.lagauchemorale.com/actualites/article/hallucinations-auditives-emmanuel-macron-entend-des-voix#TVjUGdGS4CAZ4QLz.99

 Regardez les yeux de ce type: froids, glacials, indifférents, sans empathie, sans sourire, un robot qui scande un discours préparés par d'autres aussi débiles que lui!

 

11:05 Publié dans Gens, Hommes, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

02/04/2017

Je ne sais plus si on doit rire ou pleurer -2

 

Il ne faut jamais se moquer des personnes handicapées de la cervelle!!!

 

07:25 Publié dans Blog, Gens, Hommes, Humour | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Je ne sais plus si on doit rire ou pleurer -1

Envoyé par une amie, son explication

> c'est bizarre, cela sonne creux... comme s'il répétait un " cours", mais qu'il n'avait pas vraiment " compris"

> ceci dit, je ne comprends pas pourquoi il parle d'une forme d'irrédentisme dans la république ?

> s'est il mélangé les pinceaux entre le territoire ( la france,  plus ou moins l'alsace et la lorraine ) et le mode de fonctionnement de l'état ( la république )?

> L'irrédentisme (italien irredentismo, de irredento, non libéré, non délivré ; Italia irredenta, Italie non libérée) trouve son origine dans une doctrine politique, énoncée en 1870 en Italie, revendiquant l'unification politique de l'ensemble des territoires de langue italienne ou ayant fait partie des anciens États italiens.

> Par extension, le terme est utilisé pour qualifier une doctrine nationaliste qui défend l'adjonction à un État de certains territoires devant à ses yeux « légitimement » y être rattachés, par exemple parce qu'ils en ont autrefois fait partie ou parce que leur population est considérée par ces nationalistes comme historiquement, ethniquement ou linguistiquement apparentée.

> dans une autre vidéo, nous aurons appris que nous avons des amis arbres, poissons, des frères et des sœurs (voir plus bas)

> de temps à autre, il donne des idées très basiques : il y a des jours pluvieux, il y aura des jours ensoleillés, le printemps etc.. (métaphores faciles)

> puis paf, un mot que les sans dents ne connaissent pas: irrédentisme, ipséité etc....

 

 

 

 

07:19 Publié dans Gens, Hommes, Humour, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec, humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

25/03/2017

Ce n'est pas une blague!

Envoyé par une amie, son époux est spécialiste ORL, elle-même, médecin.

Habitent proche de Perpignan - en jaune, mes précisions.

Hier soir, Philippe était à une réunion de formation en ORL

Assistaient donc les ORL du département, en gros 60 ans ou plus

SAUF 3 jeunes internes de l'hôpital.

A la fin, un des ORL a dit qu'il avait, dans le temps (il y a longtemps) :-), traduit une conférence en CATALAN sur une CASSETTE..

Un des jeunes a dit "c'est quoi une cassette"...  MDR

puis les vieux leur ont expliqué comment c'était quand on était d'astreinte de spécialité  dans les années 80/90 (une astreinte n'est pas une garde, elle peut se prendre chez soi dans les petits hôpitaux du moins, à condition que l'on n'habite pas loin de l'hôpital)

Il fallait rester chez soi, prés du téléphone, pas bouger (ultra pénible, car WE à l'eau / en semaine, ce n'était pas … grave).

Puis la joie que cela a été d'avoir un bipper: l'hôpital nous "sonnait" sur un petit bipper que l'on portait sur soi... il fallait ensuite trouver un téléphone et demander la cause de l'appel ..... cela permettait au moins de mettre le nez dehors, d'aller faire une petite course rapide etc...  il y avait des cabines téléphoniques dans les rues à l'époque.

En fonction de l'appel, soit on réglait le problème par téléphone, soit il fallait aller à l'hôpital; puis le premier téléphone, un peu lourd, dans une petite valise... (nous n'avons pas eu, ça coutait trop cher). Téléphone satellitaire: 35 000 Frs dans les 5 6000 euros de l'époque. Un de mes amis, représentant en avait un, c'était en 1983.

Puis le "deuxième téléphone", encore assez gros (bibop)

Puis les portables

Les gamins hallucinaient GRAVE... (NAN, c'est pas vrai, vous nous faites marcher....)

Alors les vieux, leur ont dit au "début" de la mise en orbite des satellites, il n'y avait pas d'ordinateurs ni rien.

DONC,  des secrétaires "mathématiciennes", calculaient les trajectoires, selon des formules mathématiques (la, je ne sais pas si elles avaient au moins une calculette.... je ne sais pas de quelle époque il s'agissait). Les premières PETITES calculettes, encore assez chères, format carte de crédit, j'en ai vu en 1980.

En 1970, je suis entrée comme secrétaire dans une entreprise (service compta) dont la machine à calculer était à manivelle: pour additionner, on tournait la manette vers le haut, pour soustraire, vers le bas, pour mutiplier, fallait tirer sur la manivelle, entendre un cliquetis, puis mouliner autant de fois que nécessaire pour multiplier.... c'est l'entière vérité... mais, bon, c'était tout de même une antiquité. Cela me faisait rire à l'époque.

Les jeunes n'ont pas vouloir croire une telle ineptie

Et les “vieux“ ont bien rigolé....

:-))))

 

09:06 Publié dans Blog, Gens, Hommes, Humour | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

24/03/2017

Qui n’a pas son beau costume Arnys?

François Fillon, c’est fait. Bon, hier soir il nous a dit qu'il l'avait rendu….

Pierre Moscovici, aussi… À qui le tour?

Curieuse coutume qui consiste à offrir des costumes hors de prix à un homme politique. Pierre Moscovici le jure la main sur le cœur: il s’agissait de cadeaux d’un vrai ami.

 À 6.000 € l’unité, ce n’est plus de l’amitié. C’est de l’amour. De l’adoration.

Y'a Macron qui se prend pour Jésus Christ. Vu le nombre de crétins qui s'agenouillent devant lui, je me demande pourquoi on lui a pas, encore, offert son Arnys?

Au fait, le Christ, il n'était pas en robe? Faudrait chercher parmi tous ceux qui se promènent en robe en France, s'il n'y a pas un Christ qui se serait perdu....

10:02 Publié dans Blagues, Gens, Hommes | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

22/03/2017

Vous cherchez du travail?

... près de chez vous, n'importe où en France, à l'international...

plus de 64 000 offres en France!

Cumule toutes les offres d'emplois de tous les sites d'offres Français...

un moteur de recherche est disponible en fin de page d'un de mes sites internets... le plus visité de tous!

http://www.tradi-cuisine.com/papierdecuisson/index.html

20/03/2017

Hommage ... en souvenir de mon enfance!

16/03/2017

Comment l'état récupère du pognon sur les entreprises…

J'ai reçu cela (en tant que travailleur indépendant?); je vous en fais profiter.

La liste d'opposition au démarchage téléphonique

 

Madame, Monsieur,
De trop nombreuses entreprises continuent à solliciter par téléphone des consommateurs sans prendre en compte la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel (www.bloctel.gouv.fr). Elles contreviennent à la loi.
Êtes-vous dans ce cas ?
Pour votre information, à mi-février 2017, plus de 150 contrôles ont été diligentés. Des poursuites pour non-respect du dispositif BLOCTEL ont été engagées à l'encontre de 50 entreprises. La moitié de ces entreprises s'est vue infliger une amende atteignant, pour les manquements les plus importants, le plafond de 75 000 euros.
Les agents de la DGCCRF poursuivent et intensifient actuellement leurs enquêtes avec détermination et une fermeté d'autant plus grande que les entreprises engageant des campagnes téléphoniques ne peuvent plus ignorer leurs obligations en la matière.

Voici par ailleurs, quelques chiffres qui expriment la forte attente des consommateurs d'être préservés de sollicitations téléphoniques non souhaitées. En seulement neuf mois, plus de :

  • 3,2 millions de consommateurs se sont inscrits sur Bloctel.
  • 7 millions de numéros de téléphone ont été mis en opposition (un consommateur peut inscrire plusieurs téléphones).

Alors, si votre entreprise est concernée inscrivez-vous sur www.bloctel.gouv.fr
Si vous avez besoin d'information ou de conseil préalable, contactez-nous au 01 76 36 26 36 (ce service est exclusivement réservé aux professionnels et à leurs conseils).
Le Service Bloctel

 

 


Dans quel cas devez-vous adhérer au dispositif * ?

 

 


Si vous êtes un annonceur (l'entreprise qui va contracter avec le consommateur) et que vous appelez par téléphone (directement ou via un intermédiaire), en vue de vendre des biens ou services (sauf exceptions prévues par les textes) :

  1. des prospects,
  2. ou même vos clients si les contrats que vous avez avec eux ne sont plus en cours d'exécution, c'est-à-dire dès l'instant où vous avez exécuté la prestation ou livré le produit au consommateur et qu'il a payé (exemple : dès qu'un consommateur sort de la boulangerie avec la baguette qu'il a payée, son contrat n'est plus considéré comme en cours d'exécution),

Si vous êtes un loueur de fichier, c'est-à-dire que vous mettez des fichiers, contenant des numéros de téléphones de consommateurs, à disposition d'autres entreprises, même si cela est fait à titre gratuit, au sein d'un même groupe ou d'un réseau de franchise...

 

 


Quand devez-vous le faire * ?

 

 


Vous devez expurger vos fichiers de toute personne inscrite sur la liste d'opposition Bloctel avant tout appel téléphonique qu'il émane d'un collaborateur de votre entreprise ou de l'un de ses sous-traitants. Cela concerne tout aussi bien un appel isolé de l'un de vos commerciaux, même s'il est passé à votre insu, qu'une campagne de démarchage réalisée par votre centre d'appel interne ou externe.
Cette opération doit être renouvelée mensuellement si des appels ou des rappels sont prévus au-delà de 30 jours. Toute modification du fichier (ajout et/ou modification de numéros) nécessite aussi de saisir le service Bloctel avant tout appel.

 

 


Comment pouvez-vous le faire * ?

 

 


Inscrivez votre entreprise sur le site www.bloctel.gouv.fr, rubrique entreprise. Vous pourrez alors faire votre choix entre les différentes formules d'abonnement. Attention, étudiez-bien les différentes formules en fonction de vos besoins. Il est possible de passer à une formule supérieure, de renouveler en cours d'année sa ou ses formules, ou encore d'en souscrire plusieurs en même temps. Dès votre inscription, vous aurez accès au Service Client.
Une fois votre abonnement validé, vous pourrez vous assurer de la conformité des fichiers de prospection commerciale que vous utilisez avec la liste d'opposition au démarchage téléphonique.

 

 

Quels sont les risques pour votre entreprise * ?

 

 

Si vous contactez des consommateurs inscrits sur la liste d'opposition, et sous réserves des exceptions prévues par les textes, votre entreprise est passible d'une amende administrative, suite à un contrôle de la DGCCRF, dont le montant ne peut excéder 15 000 € pour une personne physique et 75 000 € pour une personne morale.

Cette amende ne préjuge pas d'autres sanctions éventuelles, pour non-respect du droit d'opposition, conformément à la Loi Informatique et Liberté. Ces sanctions et leurs montants ont par ailleurs été renforcées dans le cadre de la loi pour une République Numérique et le seront plus encore dans le cadre du Règlement Européen sur les données personnelles qui s'appliquera en mai 2018.

 

 

Où trouver plus d'information * ?

 

 

Le fonctionnement du dispositif Bloctel et les tarifs sont précisés sur le site www.bloctel.gouv.fr. Vous trouverez également des informations sur le site de la DGCCRF (www.economie.gouv.fr/dgccrf) et sur celui de la CNIL - Commission Nationale Informatique et Liberté (www.cnil.fr).

Téléchargez aussi directement ici :

 

 


* Les éléments ci-dessus-vous sont donnés à titre purement indicatif. Ils ne préjugent ni de la position de l’administration, ni de celle des autorités de tutelle, ni de celle des tribunaux. Nous vous recommandons de consulter et, s’il y a lieu, vos conseils.

Conformément à la loi "informatique et libertés" du 06 janvier 1978  modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données vous concernant et d'opposition à leur traitement. Si vous souhaitez l'exercer, écrivez-nous à SAS Opposetel, Correspondant Informatique et Libertés, Bâtiment A1, 92-98 bd Victor Hugo, 92110 CLICHY en précisant l'objet de la demande, ainsi que l'adresse à laquelle une réponse peut être envoyée. Vous recevez ce mail car vous êtes inscrits sur des bases de données louées par Opposetel auprès de différents partenaires. Si vous recevez ce message sur un mail confié à Opposetel, il s'agit d'un pur hasard.
Si vous ne souhaitez plus recevoir d'informations de la part de bloctel, cliquez ici.
Si ce message vous a causé un quelconque dérangement, nous vous prions de nous en excuser.

 

 affiche.pdf

 

 

 

 

 

09:57 Publié dans Gens, Hommes, Liberté, Un peu tout | Tags : photo, femme, fille, mec | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15/03/2017

On est mal payé.... mais, qu'est-ce qu'on rigole!

Alors les Ricains, on vient plus chez nous?

Hollande Ouille, estimant sans doute que sa visite à la petite racaille ne suffisait pas, a voulu ajouter une imbécillité supplémentaire à son palmarès de Février. Pourtant, Février est le mois où Hollande Ouille fait théoriquement le moins de bêtises, puisqu'il n'y a que 28 jours...

Trump a déclaré que " Paris n'était plus Paris". Ce n'est pas à proprement parler un scoop. On en conviendra assez facilement, pour peu qu'on ait fréquenté la capitale au XXe siècle.

Et qu'est-ce qu'a trouvé à répondre notre présidenticule ? " Ici, il n'y a pas de personnes qui prennent des armes pour tirer dans la foule! "

Alors la question se pose aujourd'hui: Notre présidenticule est-il atteint d'Alzeimer ou Saucisson-Pinard a-t-il cauchemardé l'affaire du massacre du Bataclan et les autres tueries de cette religion d'amour de tolérance et de paix qu'est l'islam ? Bien sûr, il y a aussi l'hypothèse d'avoir à l'Elysée un niveau 7 sur l'échelle de Richter de la connerie.

Hypothèse à ne pas écarter trop vite.

Car le crétin a récidivé: il se propose d'envoyer une invitation au président américain propre "à lui apprendre ce qu'est la France". Et cette invitation est, devinez quoi?...: un billet d'entrée à Disneyland-Paris!

Oui, pour faire connaître la France à un Américain, tout ce que trouve Hollande Ouille à proposer, c'est un parc d'attraction américain ! Est-ce possible de proférer une telle ineptie sans un gros problème de neurones?

Il est vrai que cette ânerie résonne comme un écho à celle lancée par le Macron récemment, qui déclarait sans rire qu'il n'y a pas une culture française et qu'il n'y a que des cultures en France...

Macron est-il un avatar de Hollande ou son fils spirituel ? Probablement avatar, tant le mot spirituel semble bien mal à propos dans le cas de ces deux tristes sires.

Si les opposants politiques de Poutine se trouvent attaqués dans la presse russe, c'est un déni de démocratie.

Si c'est un opposant aux socialauds de France qui est attaqué par une presse aux ordres, c'est un signe de vivacité de la démocratie.

Si une racaille de quartier se rebelle à un simple contrôle d'identité de police et prend une branlée méritée de cette même police, le Présigland en personne va à son chevet.

Si un médecin d'Eure-et-Loir est assassiné de 48 coups de couteau par une autre racaille, les médias ne trouvent pas d'intérêt à en parler. Et Hollande Ouille s'en contrefout avec la dernière énergie.

Si plus de cent parlementaires dont de nombreux socialauds font appel à la famille pour les seconder, c'est normal.

Si l'un d'eux est de droite et prétend s'opposer à un candidat socialaud à la Présidentielle, c'est l'hallali médiatique.

Si un smicard fait un recours aux prud'hommes pour licenciement abusif, il lui faudra attendre deux ans pour voir son jugement.

Si un candidat de droite prétendant à l'élection présidentielle est attaqué par une presse aux ordres, la justice (aux ordres) s'empare de l'affaire dès le lendemain.

Si une jeune fille blanche est violée dans un quartier de racailles, personne ne bouge. Et surtout pas les médias.

Si c'est une racaille qui, pour une fois, a une marque de tendresse un peu trop appuyée de la part d'un flic, les grosses matrones des racailles défilent pour protester et en appelle à la justice, " a'ce que, là dis donc, c'est t'op injuste ce qui a''ive à nos jeunes, là".

Si Obama s'essaie au kitesurf avec le milliardaire Richard Branson, BFM TV, admirative, se précipite pour nous annoncer la bonne nouvelle.

Si le porte-parole de Trump annonce que le président américain ne porte pas de robe de chambre, le même BFM TV jouit à exhumer des photos vieilles de trente ans montrant Trump porter une robe de chambre. On sait donc pourquoi la Presse française est subventionnée par nos impôts à hauteur de près de 2 milliards d'euros...

 Si un Blanc attaque une mosquée au Canada, c'est un "terroriste" forcément admirateur de Trump et de Marine Le Pen et sa photo est exposée dans les médias.

Si c'est un Arabe qui attaque des militaires au Louvre, c'est un " déséquilibré " et sa photo est floutée.

Si le 93, symbole de la diversité et du "vivrensemble", est le département le plus criminogène de la France métropolitaine, le magazine Le Point préfère nous apprendre que Trump utiliserait des pilules pour conserver sa chevelure dorée.

Si Plenel, le trotskyste à la tête de Médiapart, participe au lynchage d'un candidat de droite à la présidentielle, c'est de "l'interpellation médiatique".

Mais si la fille de Plenel, Eve Plenel, touche 3000 euros pour un mi-temps supposé à la mairie de Paris alors qu'elle habite Berlin, c'est quoi, au fait ? Pas une info de " l'interpellateur médiatique", en tous cas...

Publié par Saucisson-Pinard