Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les enfants du Pirée par Dalida

    Noyés de bleu sous le ciel grec
    Un bateau, deux bateaux, trois bateaux
    S’en vont chantant
    Griffant le ciel à coups de bec
    Un oiseau, deux oiseaux, trois oiseaux
    Font du beau temps
    Dans les ruelles d’un coup sec
    Un volet, deux volets, trois volets
    Claquent au vent,
    Et faisant une ronde avec
    Un enfant, deux enfants, trois enfants
    Dansent gaiement.
    Mon dieu que j’aime,
    Ce port du bout du monde
    Que le soleil inonde
    De ses reflets dorés
    Mon dieu que j’aime,
    Sous les bonnets orange
    Tous les visages d’anges
    Des enfants du Pirée.
    Je rêve aussi d’avoir un jour,
    Un enfant, deux enfants, trois enfants
    Jouant comme eux
    Le long du quai flânent toujours
    Un marin, deux marins, trois marins aventureux
    De notre amour on se fera
    Un amour, dix amours, mille amours
    Noyés de bleus
    Et nos enfants feront des gars
    Que les filles
    A leur tour rendront heureux.
    Mon dieu que j’aime,
    Le pont du bout du monde
    Que le soleil innonde
    De ses reflets dorés
    Mon dieu que j’aime,
    Sous les bonnets orange
    Tous les visages d’anges
    Des enfants du Pirée.
    {Nota: la chanson s’arrête ici dans certaines versions???}
    Quand on parlait de voyages
    Vers de fabuleux rivages
    Tu disais qu’on les feraient nous aussi,
    Oui mais quand on en a eu l’âge
    Moi j’ai quitté le village,
    Tu m’as dit je t’attendrais toute ma vie
    Mais quelques fois,
    Les bateaux s’en vont si loin
    Que le flot les entraine
    Mais quelques fois,
    Les bateaux s’en vont si loin
    Que quelques fois
    Trop tard ils reviennent.

    Après tant et tant d’années
    Je t’ai enfin retrouvé
    Devant nous le passé vient de surgir
    Mais mon dieu comme c’est étrange
    Oh mon dieu comme c’est étrange
    Nous n’avons soudain plus rien rien à nous dire
    Car quelques fois,
    Les bateaux s’en vont si loin
    Et le flot les entraine
    Car les bateaux quelques fois,
    S’en vont si loin
    Mais quelques fois
    Trop tard ils reviennent
    Mais quelques fois
    Trop tard ils reviennent.
    ______________________

    Dans les paroles d'une chanson d'Aznavour: emmenez-moi au bout de la terre, il dit: la misère est plus belle au soleil.
    Croyez-moi, les enfants du Pirée et de toute la Grèce, quand ils suivent le corbillard de leur père qui s'est pendu à cause de montagnes de dettes (chaque année, les suicides augmentent de plus de 20%), qu'il fasse soleil où qu'il pleuve, ils ont la même souffrance;


    Chez nous, des saints dika font de la rameute pour lutter contre les plans d'austérité que soi-disant le gouvernement de droite nous impose, sous-entendu, "ne vous trompez pas de bulletin de vote pour la présidentielle; votez pour le candidat des ouvriers, celui qui a le cœur à gauche, contrairement au candidat président qui nous annonce des restrictions de tous bords".
    Ces hypocrites qui savent pertinemment que le candidat des ouvriers, après les législatives va dire: "ha, finalement, les finances de la France sont tellement désastreuses que je ne peux pas tenir les promesses magnifiques que je vous ai faites pendant la campagne."

    Mais, le président actuel vous a protégé de ça:
    Voici la ratatouille grecque qu'ils avalent jusqu'au dernier trognon; n'hésitez pas à vous comparer aux enfants du Pirée de 2012.

    Salaire minimal: 586 euros BRUT mensuel sur 14 mois et pas d'augmentation pour les 3 prochaines années.
    moins 10% pour les jeunes de moins de 25 ans sur cette somme.
    Salaire des fonctionnaires: réduction supplémentaire de 35% aux réductions déjà imposées depuis 3 ans.
    Retraites: encore une diminution supplémentaire de 14% dans le public et le privé: et encore 24% de moins pour les retraites supérieures à 1200 € par mois soit 14+24;
    Report supplémentaire de l'âge de la retraite qui passe de 63 à 65 ans (il était à 50 ans!) et 40 ans taux plein au lieu de 37. Le départ sera évolutif en fonction de l'augmentation de la durée de vie (des Grecs). Fin des retraites anticipées.
    Après la suppression de 82 400 fonctionnaires en 2010, nouveau plan de suppression de 150 000 d'ici à 2015 et remplacement d'1 fonctionnaire sur 5.
    Réduction de 1034 à 325 du nombre des collectivités territoriales; les entreprises municipales passent de 6000 à 1500 (ex: ramassage des ordures, fourniture d'eau); les 57 préfectures sont remplacées par 13 régions; le nombre d'élus locaux passe de 30795 à 16657.
    TVA: elle passe de 19 à 23; de 11 à 13 pour une autre et de 5,5 à 6,5 % pour la dernière.
    La taxe additionnelle à la propriété sera portée sur la facture d'électricité, faute de cadastre.
    Impôts: abaissement du seuil minimum d'imposition de 12 000 à 5 000 euros de revenus annuels. Imposition de solidarité de 1 à 5% sur tous les revenus supérieurs à 12 000 euros. Prélèvements spéciaux sur les entreprises rentables, les revenus élevés et les propriétés immobilières de grande valeur. Renforcement de la gestion fiscale et lutte contre l'évasion.
    Travail: passage de 37 h et demi à quarante heures par semaine. Diminution des indemnités chômage de 50%; baisse de 20% de la rémunération des heures supplémentaires.
    Santé: réduction des prestations maladies et pharmaceutiques.

    POUR RESUMER: votez pour qui vous voulez, mais surtout, allez voter. Certains se battent jusqu'à la mort pour avoir ce droit.

  • Humour à l'ancienne

    Diapositive1.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive24.JPG

     

     

     

     

     

     

    Diapositive25.JPG

     

     

     

     

     

     

    Diapositive27.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive28.JPG

  • Humour à l'ancienne

    Diapositive1.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive19.JPG

     

     

     

     

     

     

    Diapositive20.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive21.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Diapositive22.JPG