Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2017

Macron: Cap d'ase! (traduction de l'occitan: tête d'âne) - 4 répétitas!!!

Une nouvelle stupidité-crasse des copains à Macron-concon

L’islamo-collabo Macron-con se revendique du Résistant René Char, qu’il confond avec Albert Camus!

Pitoyable Macron! Et pourtant, il est l’idole de la presse!

A Lyon, il déclare: "la culture française n’existe pas", et il se permet de citer René Char

Mais c’est vrai que ce micron peut prétendre que  "la culture française n’existe pas", il en est la preuve:

Sur son compte twitter, pour illustrer son propos sur René Char, il met une photo…… d’Albert Camus!

Même  "l’obs" s’en est aperçu:

En meeting à Lyon ce samedi après-midi, Emmanuel Macron a cité un extrait des " Feuillets d’Hypnos " de René Char, écrits entre 1943 et 1944 lorsque le poète était engagé dans la Résistance: "Je tenais à ces êtres par mille fils confiants dont pas un ne devait se rompre", écrit ce dernier au sujet de villageois protégeant un maquisard des nazis.

Problème, son équipe a illustré le tweet associé par une photo de l’écrivain et philosophe… Albert Camus. Une erreur peut-être explicable par le fait que l’ouvrage, qui développe les idées de "L’Homme révolté", était dédié au penseur, ami proche de René Char… Avant d’être supprimé, le tweet a en tout cas immédiatement été relevé par les internautes les plus lettrés.

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/33192-macron-macron-compte-twitter-illustre-photo-camus.html

Tous, lisez  "feuillets d’Hypnos " de René Char …. et vous comprendrez beaucoup de choses sur la situation actuelle,

... et vous comprendrez que macron est un macro-con!

Note de Christine Tasin

Honte à l’ignare, honte au vendu de Bruxelles, de Merkel, de la mondialisation qui ose salir un René Char en le citant à contre-emploi. Pendant la seconde guerre mondiale, un René Char et d’autres Résistants dignes de ce nom auraient voté la mort pour un macron, qui collabore avec nos ennemis.

Comment cela, un Desnos serait mort pour qu’un Macron puisse parler de solidarité ?

Un Desnos qui fabriquait des faux papiers pour les juifs, qui annonçait tout haut être prêt à tout pour emmerder Hitler, un Desnos mort pour avoir résisté.

On se souviendra de l’hommage d’Eluard à Desnos:

"Jusqu’à la mort, Desnos a lutté. Tout au long de ses poèmes l’idée de liberté court comme un feu terrible, le mot de liberté claque comme un drapeau parmi les images les plus neuves, les plus violentes aussi. La poésie de Desnos, c’est la poésie du courage. Il a toutes les audaces possibles de pensée et d’expression. Il va vers l’amour, vers la vie, vers la mort sans jamais douter. Il parle, il chante très haut, sans embarras. Il est le fils prodigue d’un peuple soumis à la prudence, à l’économie, à la patience, mais qui a quand même toujours étonné le monde par ses colères brusques, sa volonté d’affranchissement et ses envolées imprévues".

Que dire de Saint-Exupéry ? Quel rapport avec le minable Macron ?

Un Eluard et un Aragon auraient combattu pour qu’un Macron puisse parler du petit peuple qu’il méprise et vend à Soros?

Pitoyable Macron! Et pourtant, il est l’idole de la presse!

La presse socialaupe, bien sûr!

 

http://insoliteetdejante.hautetfort.com/archive/2016/11/1...

 

10:08 Publié dans Gens, Hommes, Liberté | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire