Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2015

Ben voyons!

L'installation du compteur intelligent "Linky", censé aider les consommateurs à réguler leur consommation d'électricité est pointée du doigt par l'association UFC- Que Choisir, pour les coûts qu'il engendre.

Alors que près de 35 millions de compteurs électriques seront remplacés, d'ici 2020, par "Linky", des boitiers intelligents permettant d'échanger à distance des données sur la consommation d'électricité sans l'intervention d'un technicien, l'installation des nouveaux appareils risquent d'engendrer un surcoût pour les consommateurs estimé à 545 millions d'euros, selon l'association UFC-Que choisir. En cause : l'inadaptation des abonnements pour plus de la moitié des abonnés. Il s'avère qu'aujourd'hui, 18 % des consommateurs ont souscrit un forfait pour une puissance dont ils n'ont pas besoin et, qu'à l'inverse, 37 % des contrats sont sous-tarifés.

 "L'arrivée du compteur Linky, loin de diminuer les coûts risque de faire exploser la facture", indique l'association. Les "sur-consommateurs" devront s'acquitter du prix de l'intervention nécessaire pour modifier la puissance de leur compteur et ceux bénéficiant d'une performance supérieure à celle qu'ils ont souscrite se verront facturer un abonnement plus cher, pour conserver le même volume d'électricité.

Refusant que les consommateurs soient sanctionnés par la généralisation du compteur Linky, l'UFC-Que Choisir demande notamment que soit instaurée une nouvelle grille tarifaire afin que la facture des abonnés soit plus proche des usages réels des foyers. Elle réitère sa demande de gratuité de la prestation dans les deux ans suivant l'installation.

 

09:12 Publié dans Blog, Gens | Tags : photo, femme, fille, mec, société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.