Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2016

Des médecins américains ont déterminé qu'une forme de la grippe aviaire pouvait être transmise à l'homme par des chats.

Un vétérinaire américain a été contaminé par la grippe aviaire H7N2 qui lui a été transmise par un chat malade habitant dans un refuge pour animaux de New York. Il s'agit du premier cas de transmission de ce virus d'un chat à un homme, relate Gizmodo. Selon les médecins, 162 employés et volontaires du refuge ont été examinés.

Des symptômes ont été détectés chez un vétérinaire qui a développé une légère forme de ce virus. Bien qu'il n'y ait pas de facteurs prouvant l'infection d'autres personnes, le département de la Santé publique de la ville de New York appelle les citoyens à être prudent et suivre l'état de santé de leurs chats.

Le chat qui a transmis H7N2 au vétérinaire pourrait avoir été contaminé après avoir mangé une colombe malade ou avoir été en contact avec un autre chat. Les vétérinaires ont dû l'euthanasier, car le virus avait provoqué chez lui une pneumonie grave. H7N2 est une des souches du virus de la grippe aviaire.

La maladie provoquée par cette grippe ressemble à la grippe saisonnière. La pathogénicité de H7N2 n'est pas importante, ce qui veut dire qu'il est rare qu'il représente un danger pour la santé humaine. Les autres souches de la grippe aviaire, à savoir H5N1 et H7N9, sont mortellement dangereuses.

Les commentaires sont fermés.